Accès direct au contenu

Foot - Mercato - FC Nantes

Mercato - FC Nantes : Domenech justifie ses grandes décisions pour le recrutement !

Présent en conférence de presse à la veille d’une rencontre importante face à l’ASSE, Raymond Domenech a justifié son inactivité lors du mercato hivernal.

Le FC Nantes est dans une situation compliquée en Ligue 1. Le club est tout proche de la zone de relégation et l’arrivée de Raymond Domenech au poste d’entraîneur n’a pas eu l’effet escompté. Les Canaris n’ont plus remporté le moindre match depuis le 8 novembre et le match face à l’ASSE ce mercredi revêt d’une importance particulière. Alors que l’on aurait pu penser que le FC Nantes allait profiter du mercato hivernal pour renforcer l’effectif, Raymond Domenech a décidé de rester bien calme durant ce mois de janvier. Après la défaite face à l’AS Monaco en dimanche dernier, le technicien, qui milite pour la disparition de ce marché d’hiver, avait annoncé la couleur pour la fin du mercato : « Le panic-buy, ce n’est pas bon. Je préfère m’appuyer sur le groupe actuel qui a montré quelque chose. Ce n’est pas en allant chercher quelqu’un qui ne joue pas ailleurs, que l’on apportera un plus. Ces arrivages de dernier instant, il faut vraiment être sûr, avoir vu le joueur avant, avoir préparé ce recrutement… Mais comme ça au dernier moment, j’ai du mal à y croire. Ça met plus le club dans la difficulté ». Et Raymond Domenech a tenu ses promesses.

Domenech aurait refusé Ntcham et Ounas

Ces dernières heures, plusieurs joueurs ont été annoncés dans le viseur du FC Nantes. C’est notamment le cas d’Adam Ounas qui intéressait fortement les dirigeants canaris selon les informations de Gianluca Di Marzio, journaliste pour Sky Sports. Les responsables souhaitaient accueillir l’international algérien, mais selon les informations de L’Equipe, Raymond Domenech se serait opposé à sa venue et Ounas a finalement rejoint Crotone en prêt jusqu’à la fin de la saison. Un autre joueur aurait été proposé au FC Nantes. Selon les informations de Gilles Favard divulguées sur le plateau de L’Equipe du Soir, Olivier Ntcham aurait été proposé à la formation dirigée par Waldemar Kita, mais encore une fois, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France aurait apposé son véto. Finalement, le joueur a été prêté par le Celtic Glasgow jusqu’à la fin de la saison à l'OM. Présent en conférence de presse ce mardi, Raymond Domenech a de nouveau été interrogé sur le mercato hivernal et sur ses choix.

« J’étais partisan de cette stabilité »

Le technicien a campé sur ses positions et a indiqué qu’il préférait faire confiance aux joueurs déjà présents. « J’étais partisan de cette stabilité. Pourquoi aller cher des gens si on peut remettre en état ceux qui sont là ? Augustin revient bien, il s’entraîne avec le groupe. Il est au moins à 60-70% de son potentiel. Maintenant, ça dépend de lui, il faut qu’il aille chercher quelque chose. Le mercato est terminé, on va faire avec ceux qui sont là, on va mobiliser tout le monde. Prendre pour prendre... On n’est pas dans cette position-là. Je n’ai rien forcé pour qu’il arrive quelque chose. Si c’est quelqu’un qui est au-dessus du lot, on ne l’a jamais en décembre ». Interrogé sur le rôle de Waldemar Kita lors de ce mercato, Raymond Domenech a confirmé qu’il avait fait lui-même ce choix. « C’est moi qui aie décidé de rester comme ça. C’est presque la réalité. Je ne voulais pas d’un truc comme ça, en panique. J’ai dit non, point. Ici, il faut croire qu’il y a des choses qui ont changé... Après, un profil différent en attaque aurait pu m’intéresser. Les agents m’ont appelé, j’ai mon téléphone rempli de messages. Peut-être une quinzaine mais j’ai dit non (...) Je ne vois pas où il y a un problème d’autorité dans tout ce qu’il se passe ici, il n’y en a pas. Ce n’est pas un souci. Je ne comprends pas pourquoi on dit ça, je n’ai pas ce sentiment-là ». Le mercato hivernal étant terminé, Raymond Domenech va pouvoir se concentrer sur le terrain et sur la suite de la saison.

Articles liés