Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato : Camavinga, Mbappé, Haaland... L'incroyable plan du Real Madrid !

Malgré la crise du Covid-19, le Real Madrid reste très ambitieux et semble avoir déjà un plan sur le long terme pour son recrutement. Florentino Pérez rêve d'avoir une grande équipe pour l'inauguration du nouveau Santiago Bernabeu en 2022. Et il s'en donne les moyens.

L'ambition du Real Madrid semble sans limites. Un an après avoir déboursé 300M€ pour se renforcer, le bilan est globalement décevant puisque seul Ferland Mendy a réellement répondu aux attentes. Par conséquent, Florentino Pérez n'a aucunement l'intention de rester sur un tel échec et voit déjà les choses en grand pour le futur du club merengue. Le président madrilène rêve d'un nouveau projet galactique avec l'ambition d'attirer les plus grands talents actuels. Après s'être concentré sur le Brésil avec les arrivées successives de Vinicius Junior, Rodrygo et Reinier Jesus, le Real Madrid veut cette fois-ci s'attirer les cracks européens et trois noms se dégagent de façon très claire : Eduardo Camavinga (Stade Rennais), Kylian Mbappé (PSG) et Erling Braut Haaland (Borussia Dortmund). Bien conscient qu'il sera impossible de recruter les trois dès cet été, Florentino Pérez semble avoir un plan bien précis afin de pouvoir les aligner ensemble dans la même équipe en 2022 dans un Santiago Bernabeu flambant neuf.

Camavinga, la folie de cet été

Ainsi, AS décrypte la stratégie du Real Madrid qui se déroulera en trois actes. Le premier dès cet été concernant Eduardo Camavinga. Du haut de ses 17 ans, le milieu de terrain du Stade Rennais est la grande révélation de la Ligue 1 et le nouveau prodige du football français. Après avoir raté le recrutement de Kylian Mbappé en 2017, le club merengue ne compte pas se faire avoir une seconde fois et mettra toutes les chances de son côté afin de devancer la concurrence. Malgré la crise du Covid-19, le Real Madrid veut recruter Eduardo Camavinga dont la valeur serait comprise entre 50 et 60M€. Une somme accessible pour la Casa Blanca, même par les temps qui courent. L'excellente relation entre François-Henri Pinault, fils du propriétaire du Stade Rennais, et Zinedine Zidane, entraîneur du Real Madrid, pourrait faciliter le transfert d'Eduardo Camavinga qui a récemment confirmé qu'il n'existait aucune clause l'obligeant à prolonger son contrat en cas de qualification pour la Ligue des Champions. Son bail actuel court jusqu'en juin 2022. 

Mbappé, le rêve attendra 2021

Comme celui de Kylian Mbappé. Mais à l'inverse de son compatriote, l'attaquant du PSG est inaccessible cet été. La crise du Covid-19 a changé la donne dans ce dossier. D'abord envisagé cet été, le transfert du Champion du monde est irréalisable et aucun club ne semble en capacité de se l'offrir. Qu'à cela ne tienne, le Real Madrid attendra 2021 avec grand plaisir. Et pour cause, à cette date, Kylian Mbappé n'aura plus qu'un an de contrat au PSG ce qui placera le club parisien dans une situation très inconfortable. Le Real Madrid pourrait en profiter pour négocier un prix plus intéressant, comme ce fût le cas avec Eden Hazard. Mais pour cela, il ne faut pas que Kylian Mbappé prolonge son contrat. Selon AS, l'attaquant français ne serait pourtant pas opposé à cette éventualité, à la seule condition qu'une clause lui permettant de rejoindre la Casa Blanca soit incluse dans son contrat. Le numéro 7 du PSG serait donc le second étage de la fusée, mais surtout le plus important, celui sur lequel repose le plan de Florentino Pérez.

Haaland, la cerise sur le gâteau en 2022

Et enfin, le troisième joueur à arriver au Real Madrid pour inaugurer le nouveau Santiago Bernabeu serait Erling Braut Haaland. Et pour cause, comme révélait par ASMino Raiola aurait signé un pacte avec le Borussia Dortmund afin que l'attaquant norvégien, recruté durant le précédent mercato d'hiver, ne parte pas avant l'été 2022. A cette date, le départ d'Haaland sera facilité, mais si un club tente de passer à l'action plus tôt, ce sera au minimum 120M€. Une somme qui a de quoi refroidir les prétendants. D'autre part, 2022 devrait être l'année du départ de Karim Benzema qui laissera donc sa place à la pointe de l'attaque merengue à Erling Braut Haaland. Et compte tenu du fait que le Norvégien n'a que 19 ans, le Real Madrid n'est pas à deux ans près et se montrera patient. Le plan de Florentino Pérez semble donc parfaitement huilé afin que le Real Madrid entame la saison 2022/2023 dans un Santiago Bernabeu flambant neuf avec un duo d'attaque Haaland-Mbappé alimenté par Camavinga. Sur le papier, c'est très alléchant.

Articles liés