Accès direct au contenu

Sondage du jour

Le PSG est-il avantagé par les arbitres ?

nasser al-khelaifi

Jean-Michel Aulas, mécontent de la manière dont l’incroyable OL-PSG (4-4) a été arbitré, a jeté un sacré pavé dans la mare. Ce débat est-il justifié ? C’est notre sondage du jour.

Non, c'est une excuse de mauvais perdant
« Jean-Michel Aulas, je ne l’écoute même plus. Il est trop souvent dans la provocation ». Christophe Dugarry, interrogé sur la polémique naissante sur Canal+ aurait-il résumé à lui seul le sentiment général des acteurs du football français ?

Oui, les Parisiens sont plus protégés
La statistique n’est pas une fin en soit mais est bien réelle : le PSG est l’équipe qui a bénéficié le plus de penalties sifflés cette saison en Ligue 1 avec 8 unités. Suffisant pour ouvrir le débat ?

Non, tout s'équilibre en fin de saison
Que ce soit le PSG, Lyon, Caen ou Dijon, toutes les équipes sont victimes d’erreur d’arbitrage dans la saison, mais tout s’équilibre à la fin. Par exemple, l’OM, désavantagé à Brest, n’avait-il pas bénéficié d’un coup de pouce face à Lorient au Vélodrome il y a quelques semaines ?

Oui, Aulas a raison d’ouvrir le débat
Au-delà des erreurs d’arbitrage, ce qui chagrine Aulas, c’est le doublon au sein duquel s’est placé Nasser Al-Khelaïfi. Pour JMA, il y a conflit d’intérêt entre Al-Jazira, futur diffuseur du championnat et le PSG. Ces deux entreprises sont présidées par Al-khelaifi et financées par le même argent, celui du Qatar. Là est peut-être le véritable débat...

Le PSG est-il avantagé par les arbitres ? C’est notre sondage du jour. Vous avez toute la journée pour voter.