Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Après Mbappé et Kimpembe, Leonardo rêve d'un autre patron français !

Cet été, Leonardo va partir à la recherche de plusieurs joueurs pour pallier les nombreux départs qui s'annoncent. Et alors que le PSG a régulièrement été accusé de favoriser les recrues étrangères ces dernières années, le club de la capitale pourrait cette fois-ci se positionner sur quelques éléments tricolores.

Ce n'est sûrement pas le meilleur été pour procéder à de nombreux changements dans un club, mais le PSG n'a pas le choix. L'écurie parisienne s'apprête à faire ses adieux à Thiago Silva, Edinson Cavani, Eric Maxim Choupo-Moting, Thomas Meunier, Adil Aouchiche, Tanguy Kouassi, voire Layvin Kurzawa, et Leonardo va devoir s'activer pour trouver de nouveaux joueurs susceptibles de renforcer l'effectif de Thomas Tuchel. Mais avec cette crise du coronavirus et ses effets économiques (l'arrêt de la saison ayant causé plus de 200M€ de pertes pour le PSG), difficile de se montrer dépensier sur le marché. D'après Le Parisien, Leonardo dispose d'une enveloppe de 70M€ pour recruter à quatre postes : un défenseur central, un latéral droit, un milieu de terrain, un attaquant ; et l'Italo-brésilien multiplie les pistes pour parvenir à ses fins. Mais cette année, le mercato parisien pourrait être bleu-blanc-rouge. En effet, le PSG pourrait être tenté de mettre la main sur au moins un talent français à l'avenir, capable de rejoindre Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe dans le onze comme l'explique Le Parisien. Un élément important pour remplir le quota de joueurs formés en France pour les listes en Ligue des Champions.

L'opportunité Hernandez et le rêve Varane en défense

En défense centrale, Leonardo a tout d'abord jeté son dévolu sur Lucas Hernandez. Le défenseur central, capable aussi de jouer sur le flanc gauche, est en difficulté au Bayern Munich pour sa première année et ne serait pas opposé à un départ. Mais le club de la capitale fait face à de nombreux obstacles dans ce dossier. Les Bavarois n'ont pas l'intention de lâcher leur joueur à moins de 80M€, soit la somme investie l'été dernier, et Didier Deschamps aurait conseillé à son protégé en sélection de ne pas quitter dès maintenant l'Allemagne selon nos informations exclusives. D'ailleurs, Christian Falk, journaliste pour Bild, a confirmé que Lucas Hernandez et le PSG étaient encore très loin d'un accord contrairement à ce qui a pu se dire ailleurs. Une difficulté à laquelle est également confronté Leonardo avec Théo Hernandez (Milan AC), son frère, comme vous l'a récemment révélé le 10 Sport. Mais à moyen terme, Leonardo rêve encore plus grand. En effet, nous vous annoncions le 6 mai dernier que le PSG ciblait Raphaël Varane, dont le contrat court jusqu'en 2022 avec le Real Madrid. Aucun départ n'est à l'ordre du jour cet été, mais la tendance pourrait être différente dans une année puisque la cadre de Didier Deschamps fêtera alors ses dix ans dans la capitale espagnole, l'amenant à s'interroger sur la suite de sa carrière. Les deux parties ont été entamées des discussions à l'été 2019 et les contacts sont toujours en cours depuis. Raphaël Varane apparaît comme le successeur idéal de Thiago Silva sur le papier.

Ndombele et Bakayoko, les favoris

Au milieu de terrain, la short-list de Leonardo est également assez tricolore. Outre Houssem Aouar, le PSG est attentif à la situation de Tiémoué Bakayoko et Tanguy Ndombele, tous deux en difficultés en Premier League. Le premier, qui n'a pas été conservé par l'AS Monaco à l'issue de son prêt cette saison, va retrouver Chelsea, mais il ne semble pas entrer dans les plans de Frank Lampard et un départ est plus que jamais à l'ordre du jour. Le 10 Sport vous révélait alors dès le 16 avril l'intérêt du PSG pour le milieu de 25 ans et cela s'est confirmé ces dernières semaines. Leonardo resterait en contact avec l'entourage de Bakayoko dans l'éventualité d'un échec dans un autre dossier... français. Alors que ses rapports avec José Mourinho se tendent, Tanguy Ndombele n'est pas assuré de rester à Tottenham cet été et se verrait bien au PSG d'après L'Équipe mercredi. Deux profils qui collent parfaitement à ce que recherche Leonardo : des joueurs en difficulté, disponibles donc en prêt ou à un prix assez abordable, de surcroît Français.

Camavinga, la piste inaccessible ?

Une situation bien différente de celle d'Eduardo Camavinga au Stade Rennais. Lui aussi voit son nom affiché sur la short-list du PSG. À seulement 17 ans, le milieu né en Angola et naturalisé français s'est révélé aux yeux de l'Europe cette saison et ne manque pas de prétendants. Selon nos informations, le Real Madrid s'est déjà positionné mais le Paris Saint-Germain reste très attentif. Néanmoins, l'arrivée de la pépite bretonne dans la capitale s'annonce d'ores et déjà impossible cet été. Le président rennais Nicolas Holveck a annoncé cette semaine que son joyau allait rester dans son club formateur une année de plus, et le PSG ne part pas favori en 2021 non plus puisque le Real Madrid aurait les faveurs de Camavinga.

Pogba, Kanté, Upamecano... Les outsiders

Ces derniers mois, d'autres joueurs tricolores ont été annoncés vers le PSG à l'image de Paul Pogba (Manchester United) ou encore N'Golo Kanté (Chelsea), sans oublier Antoine Griezmann (FC Barcelone), régulièrement cité dans le dossier Neymar en Catalogne. Les trois champions du monde semblent toutefois inaccessibles pour le PSG compte tenu de leur situation et de leur estimation. Dayot Upamecano (RB Leipzig) est plus abordable, lui qui n'a toujours pas prolongé son contrat courant jusqu'en juin 2021 et qui est estimé entre 40 et 60M€. Au début de l'année, le nom de Wissam Ben Yedder a aussi été évoqué dans la capitale pour la succession d'Edinson Cavani. L'international français n'est pas assuré de rester à l'AS Monaco et apparaît comme la doublure idéale à Mauro Icardi. Leonardo voit donc large pour ce mercato estival, mais il faudra faire des choix et recruter malin. Le directeur sportif du PSG a le temps, puisque ce marché des transferts historique fermera ses portes le 5 octobre, ce qui promet de nombreux rebondissements.

Articles liés