Mercato - OM : Sampaoli, Longoria… La sortie surréaliste d’Alvaro Gonzalez !
A.M.

Bien qu'il ait prolongé son contrat à l'OM récemment, Alvaro Gonzalez joue peu et a même été poussé au départ cet hiver. Une situation qu'il ne digère pas.

Barré par la concurrence de William Saliba, Leonardo Balerdi, Luan Peres, Duje Caleta-Car voire Sead Kolasinac, Alvaro Gonzalez n'entre plus dans les plans de Jorge Sampaoli et joue très peu. Au point que cet hiver, Pablo Longoria avait ouvert la porte à un départ. « On avait l'intention de faire Sead Kolasinac pour anticiper un peu, avec un joueur s'adaptant au jeu du coach. Nous avons ouvert des portes de sortie à des joueurs. J'ai parlé à Alvaro, on va travailler ensemble pour trouver des solutions », confiait le président de l'OM. Une situation qu'Alvaro Gonzalez a du mal à comprendre d'autant plus qu'il a récemment prolongé son contrat. Et le défenseur espagnol ne cache pas sa déception.

Alvaro n'a pas digéré

« Ce que je vis actuellement c’est footballistiquement mauvais car l’entraîneur et le club ont pris des décisions alors que j’avais prolongé il y a 5 mois et je ne voulais pas partir. Dans la ville, tout le monde m’apprécie, je suis à l’aise, mais au final, si je ne joue pas, je ne suis pas bien et je ne suis pas dans mon meilleur moment. Je suis victime d’une situation qui n’est pas sportive ? Je ne sais pas de quoi je suis victime. Je sais qu’ils m’ont prolongé et à partir de là les problèmes ont commencé. J’ai dû baisser mon salaire le 31 août pour qu’ils puissent signer un joueur et même si ça m’a touché car je suis le 3ème capitaine de l’équipe, j’ai compris qu’il fallait que je le fasse pour le club et les coéquipiers. A partir de là, ils ont commencé à me rabaisser d’une manière incompréhensible après la façon dont je me suis comporté, que j’ai tout donné pour le club. Après, ils ont voulu me faire partir de la mauvaise manière alors que je ne voulais pas. Une décision du club ? Totalement. Du club, de l’entraîneur. Je suis sûr que ce n’est pas footballistique car je venais de faire deux saisons qui ont été les meilleures de ma carrière. Physiquement je suis mieux que jamais », assure-t-il dans une interview accordée à AS.

Articles liés