Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : La succession de Zubizarreta, un véritable casse-tête pour Eyraud !

Depuis le départ d'Andoni Zubizarreta, Jacques-Henri Eyraud est en quête du successeur du Basque. Mais voilà désormais deux mois que le président de l'OM poursuit ses recherches en vain. Et encore aujourd'hui, aucun nom ne semble sortir du lot.

Avec le départ d'Andoni Zubizarreta le 14 mai dernier, l'Olympique de Marseille est en quête d'un nouveau dirigeant afin de chapeauter tout le domaine sportif du club phocéen. « À l'automne dernier, j'avais prévenu Andoni que je recruterais un directeur général chargé du football. On en a reparlé plusieurs fois. Cette personne va arriver pour la nouvelle saison, avec des fonctions élargies, y compris sur l'aspect économique », expliquait récemment Jacques-Henri Eyraud, en quête d'un « head of football » qui « viendra du football et non du marketing et de la finance comme j’ai pu l’entendre ici ou là ». Mais cela fait désormais deux mois que l'OM a mandaté un cabinet de chasseurs de tête, CAA Sports, en vain. Car si l'OM a nommé Hugues Ouvrard au poste de directeur général, pour le moment, les Olympiens n'ont toujours pas trouvé leur directeur du football. 

Le coup de froid pour Pickeu

Et d'après les informations de La Provence, si le cabinet de chasseurs de tête ne chôme pas pour dénicher le profil idéal pour l'OM, pour le moment, rien n'est bouclé. Le nom de Pep Segura semblait avoir pris le dessus, mais cela fait plusieurs jours qu'il n'y a plus eu de nouvelles au sujet du dirigeant espagnol. Toutefois, c'est bien Olivier Pickeu qui a le plus fait parler de lui ces dernières semaines. « Ils sont dans une nouvelle phase de leur projet. Ce qui est sûr, c'est que je serai le premier supporter pour encourager Marseille dans le cadre de la Ligue des champions », confiait d'ailleurs récemment l'ancien dirigeant d'Angers après avoir assuré ne pas avoir « rencontré le président de l'OM ». Et visiblement, alors qu'il était très optimiste quant à une arrivée à l'OM au poste de directeur du football, Olivier Pickeu se fait beaucoup plus discret ces derniers jours...

Plusieurs profils recalés

S'il se refroidit, le dossier Pickeu a toutefois été envisagé, au contraire de beaucoup d'autres. Ainsi, l'OM aurait rapidement recalé un dirigeant anglais dont le nom n'a pas filtré d'après La Provence qui explique qu'un autre espagnol a été proposé. En plus de Pablo Longoria et Pep Segura, CAA Sports s'est récemment vu proposer Lorenzo Serra Ferrer (67 ans), ancien du FC Barcelone et du Betis Séville. Mais il ne correspond « pas vraiment à ce que l'OM cherche », d'après le cabinet de chasseurs de tête. Enfin, la possibilité d'offrir le poste à un ancien du club a également été évoquée. Le profil d'Eric Roy, actuellement directeur sportif de Watford, aurait d'ailleurs de nombreux partisans à Marseille, bien qu'il n'y ait pour le moment aucun contact. Autre ancien joueur de l'OMFabrizio Ravanelli a quant à lui carrément posé sa candidature il y a quelques jours : « Oui, et c'est un poste qui m'intéresse, bien sûr, même s'il est difficile pour moi de m'exprimer là-dessus. Ce n'est un secret pour personne que l'OM reste toujours dans mon cœur. » Mais l'intérêt n'est pas réciproque et son appel du pied n'a pas trouvé d'échos du côté de l'OM. La quête du successeur d'Andoni Zubizarreta est donc très compliquée et se débloquera peut-être au moment de la fin des Championnats européens. Mais le temps presse et l'OM semble déjà avoir pris du retard sur le mercato face à ses principaux concurrents en Ligue 1 qui ont déjà avancé sur le recrutement.

Articles liés