Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : La révolution Longoria est en marche !

Nommé président de l'OM pour remplacer Jacques-Henri Eyraud, Pablo Longoria se retrouve face à un immense chantier. Le dirigeant espagnol va poursuivre le remaniement en interne et pourrait enchaîner sur un mercato qui s'annonce bouillant.

Vendredi dernier, par le biais d'un communiqué, l'Olympique de Marseille a officialisé un sacré bouleversement en interne. En effet, en plus de l'arrivée attendue de Jorge Sampaoli sur le banc phocéen, Pablo Longoria, directeur du football jusque-là, a été nommé président de l'OM pour remplacer Jacques-Henri Eyraud. Un changement pleinement assumé par Frank McCourt qui ne tarit pas déloges à l'égard de Pablo Longoria. « J'ai appris à la connaître très bien, je l'ai vu, je l'ai observé dans l'action, je l'ai vu prendre des décisions, je comprends son jugement, je vois son regard sur les talents du football, son action sur le mercato. Il y a des gens qui ont un talent unique, peu importe leur âge. Ils ont un sens réel d'expertise du football. Il y a aussi des gens qui sont des leaders-nés. Je crois que Pablo réunit tous ces critères. J'ai vu beaucoup de gens, je peux vous dire que Pablo a de réelles capacités de leadership et la qualité pour faire du bon travail », confiait le Bostonien dans les colonnes de La Provence. Et Pablo Longoria a du pain sur la planche.

Longoria ne veut pas de Campos, et travaille avec ses hommes

Pour commencer, le nouveau président de l'OM va devoir s'entourer d'une nouvelle direction en nommant par exemple un directeur sportif. « C'est à Pablo d'en décider, de construire son équipe. Pour l'instant, il fait les deux. Il s'entoure de personnes de grande qualité dans le domaine sportif. J'ai hâte de voir les recommandations qu'il va faire dans les prochains jours. Mais donnons-lui un peu de temps pour prendre ses décisions », confiait d'ailleurs Frank McCourt à ce sujet. Une chose est sûre, il ne s'agira pas de Luis Campos. Comme révélé par le10sort.com, le Portugais ne souhaite pas travailler avec Pablo Longoria. Il faut dire que le profil des deux dirigeants est assez similaire. De toute façon, le patron de l'OM à l'intention « de donner de la continuité à mes collaborateurs », comme il l'expliquait à RMC Sport. Ainsi, selon les informations de L'Equipe, il s'appuiera sur David Friio, scouting manager de l'OM depuis le mois de septembre, ainsi que sur Mathieu Seckinger, Benjamin Brat et Sergio Santomé qui intègreront la cellule de recrutement dans les prochains jours, en remplacement de Michel Flos, George Santos, Emmanuel Clément et Ferhat Khirat, tous sur le départ. Quid également de l'avenir d'Hugues Ouvrard, head of business, et Thierry Aldebert, directeur du stade Vélodrome. « Là aussi, c'est une question à poser à Pablo. C'est lui le président maintenant. Comme je l'ai dit plus tôt, il a les pleins pouvoir sur le management. Donc c'est lui qui fera les recommandations. On en discutera, mais ce seront ses décisions. Laissons-lui le temps », expliquait Frank McCourt.

Un mercato de folie se profile

Fort de l'obtention des pleins pouvoirs, Pablo Longoria va ainsi pouvoir s'en donner à cœur joie sur le mercato. Encore une fois, l'OM ne devrait pas être en moyen de faire des folies bien que Frank McCourt ait récemment affiché son intention de réinvestir. Par conséquent, il faudra vendre afin de renflouer les caisses. Selon les informations de L'Equipe, une vente de Boubacar Kamara n'est ainsi pas à exclure puisque le joueur formé à l'OM possède la valeur marchande la plus élevée. « Kamara et Gueye seront-ils là la saison prochaine ? Parler de futur c’est compliqué. Ça dépend des offres du marché, si une offre de 100M arrive, ça serait irresponsable de refuser. Tous les joueurs ont un prix. Il faut choisir le bon moment pour vendre le joueur, mais pas pour affaiblir le club », confiait d'ailleurs Longoria à ce sujet au micro de RMC Sport. Et ce n'est pas tout, puisque l'objectif sera également d'alléger la masse salariale du club. Et d'après L'Equipe, personne n'est à l'abri, pas même les « Marseillais à vie » Dimitri Payet et Steve Mandanda. Depuis son arrivée à l'OM, Pablo Longoria a plusieurs fois parlé « d'année zéro » pour qualifier la prochaine saison. Il ne s'attendait probablement pas à ce que ce soit aussi catégorique... 

Articles liés