Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Niang prend position dans le dossier Camavinga !

Dans le viseur du Real Madrid, de Dortmund et du Milan AC comme l’annonce Le 10 Sport, Eduardo Camavinga, milieu du Stade Rennais, peut compter sur les précieux conseils de M'Baye Niang.

Eduardo Camavinga animera à coup sûr le mercato estival. Il faut dire que les prestations de la pépite du Stade Rennais, largement saluées, ont dépassé les frontières. Le jeune milieu de terrain de 17 ans suscite donc la curiosité de plusieurs écuries européennes. Le Real Madrid se penche sérieusement sur le profil de l’international Espoirs tricolore selon les informations exclusives du 10 Sport. Les Merengue devront toutefois se méfier de la concurrence du Milan AC et du Borussia Dortmund, également sur les traces de la pépite de Rennes, toujours selon nos révélations. Julien Stéphan multiplie de son côté les appels du pied à Camavinga afin de rester en Bretagne, et après le coach rennais, au tour de M'Baye Niang, buteur du Stade Rennais, de conseiller son coéquipier lors d’un live Instagram avec Smaïl Bouabdellah, journaliste de beIN SPORTS.

« Se poser et faire les bons choix »

« Le conseil que j’ai à lui donner, parce que ça a l’air d’être un mec avec la tête sur les épaules, je connais ses parents, qui savent où ils veulent aller, c’est de faire les bons choix. J’en ai parlé avec lui, je n’en parlerai pas ici, mais j’ai déjà parlé avec lui, que dans la vie, il vaut mieux faire les bons choix que d’aller trop vite. Parce qu’à un moment donné, tu as des sollicitations où tu te dis : "Comment je vais faire pour les refuser si des mecs comme Zidane ou Mourinho appellent ?". C’est à ce moment-là où il faut vraiment te poser et te dire : "Qu’est-ce que ces gens vont m’apporter ?". Le coach de Rennes t’a apporté quelque chose, et si tu pars, ce club-là va t’apporter beaucoup plus, il va te faire grandir. Je lui ai dit de faire les bons choix, de parler à ses représentants, à ses parents, de regarder les jeunes de son âge dans ces clubs-là. Ses parents savent ce qu’ils veulent, c’est le plus important. Il faut vraiment prendre ça au sérieux parce que les mauvais choix, tu peux les payer », déclare M'Baye Niang.

Articles liés