Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Meunier et le PSG, les dessous d’un divorce houleux

Ce jeudi, Thomas Meunier a révélé avoir déjà signé son contrat avec le Borussia Dortmund avant la double confrontation entre le PSG et le club de la Ruhr en Ligue des champions cet hiver. Et alors qu’il avait assuré au printemps de vouloir rester au PSG pour une saison supplémentaire, il n’en était en fait rien et la rupture entre le club parisien et l’international belge serait plutôt profonde.

Mais à quoi a joué Thomas Meunier pendant toutes ces semaines ? À la lecture de son entretien pour Sport1, on peut réellement se poser la question. Retour en arrière. Tout au long de la saison, que ce soit pour en interviews audiovisuelles ou via les journaux, Thomas Meunier n’a cessé d’évoquer sa volonté de prolonger son contrat qui courrait jusqu’au 30 juin dernier au PSG. D’ailleurs, le 1er avril dernier pour la RTBF, l’international belge poussait un coup de gueule sur ses supposés liens avec Tottenham ou encore le Borussia Dortmund. « Je ne comprends pas tout ce qui circule autour de moi à propos de Dortmund. J’ai également lu des articles me liant à Tottenham, l’Inter et d’autres équipes… ». Au cours de la même interview, l’ancien latéral droit du PSG assurait vouloir aller outre son contrat à Paris. « Mon objectif principal c'est toujours de rester à Paris, mais pour l'instant c'est assez calme ». Ainsi, Meunier faisait clairement savoir qu’il avait la ferme volonté de prolonger et faisait d’ailleurs un appel du pied à sa direction en s’agaçant au sujet des rumeurs l’envoyant ailleurs. De quoi faire bouger le PSG ? Pas vraiment, et puis quand bien même les dirigeants parisiens auraient été interpellés et surtout convaincus par le discours tenu par Meunier début avril, il était déjà trop tard.

Le double jeu de Thomas Meunier…

Depuis le 25 juin, date à laquelle le Borussia Dortmund a officialisé son arrivée, Thomas Meunier est un joueur du BvB. Cependant, à en croire les propos du principal intéressé à Sport1, son avenir était déjà réglé depuis plusieurs mois. Alors que le PSG avait tiré au sort le Borussia pour les 1/8èmes de finale de Ligue des champions, le Belge était déjà parvenu à trouver un terrain d’entente avec le club de la Ruhr en amont et savait déjà qu’il serait un joueur du Borussia la saison prochaine. « J’avais déjà signé avant le match (le 1/8e de finale aller de Ligue des Champions entre le PSG et le BVB le 18 février dernier, ndlr). J'avais la chair de poule pendant tout le match. C'était la première fois pour moi que je jouais dans un tel stade et dans une telle ambiance. Ici à Dortmund il y a beaucoup plus de spectateurs, tout le monde était debout. Je me disais : « Wow, je serai ici l'année prochaine » ». Voici le témoignage que Thomas Meunier a livré au média allemand ce jeudi. De quoi permettre sans doute de comprendre son carton jaune lors du 1/8ème de finale aller de Ligue des champions face au Borussia, synonyme d’une suspension pour le match retour. Le Parisien s’est penché sur la question ces dernières heures. Alors que les joueurs sont régulièrement mis au courant de leur situations et d’une possible suspension en cas d’avertissement avant ce genre d’échéances, Thomas Meunier avait prétexté après coup ne plus savoir qu’il pouvait être suspendu après son carton jaune. Le PSG se demanderait même si le joueur avait fait exprès de manquer ce grand rendez-vous tant la relation entre le club et le clan Meunier s’était considérablement détériorée ces derniers mois.

… Une relation morte depuis sa prolongation avortée

Toujours selon Le Parisien, Thomas Meunier aurait refusé de signer l’offre de prolongation proposée par le PSG en automne dernier. Un épisode qui aurait scellé son sort et ses liens avec ses dirigeants. Les deux parties étaient « divisées sur tout » depuis ce fameux épisode et une mini-prolongation de contrat évoquée par le directeur général du BvB Hans-Joachim Watkze pour que Meunier puisse finir la saison avec le PSG. Le couvercle ne pouvait pas être remis pour Le Parisien dans ce cas de figure précis et en privé, Thomas Meunier n’aurait pas « de mots assez durs » sur le PSG et Leonardo, directeur sportif du club. Un grand feuilleton qui a tenu en haleine les supporters semble donc à présent avoir été totalement faux puisque les deux parties ne voulaient pas poursuivre ensemble et que tout était déjà réglé depuis un bout de temps entre le Borussia Dortmund et Thomas Meunier vu que le divorce avec le PSG était déjà consommé…

Articles liés