Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : La guerre est déclarée pour ce joueur réclamé par Tuchel !

Les noms se multiplient dans la presse, mais le flou persiste. Qui pourrait bien succéder à Thiago Silva au PSG ? Différentes options sont étudiées, mais Thomas Tuchel aurait sa petite idée : David Alaba. Néanmoins, ce dossier s’annoncerait particulièrement compliqué pour le champion de France.

Et si le successeur de Thiago Silva était déniché au Bayern Munich ? Comme le10sport.com vous l’avait révélé en exclusivité le 23 juin dernier, contrairement aux informations circulant à l’époque, Lucas Hernandez ne devrait pas déposer ses valises au PSG ? Après une conversation téléphonique avec Didier Deschamps, le défenseur du champion d’Allemagne a été convaincu par le sélectionneur des Bleus de ne pas débarquer au PSG et de rester au sein du club bavarois où il disposerait des capacités pour se faire une place de premier choix. Ce ne devrait également pas être Jerome Boateng, annoncé comme potentielle option pour Leonardo, mais plutôt David Alaba. Ces dernières semaines, le nom de l’Autrichien est régulièrement lié au PSG. Entraîneur du club de la capitale, Thomas Tuchel aurait soumis une requête spéciale à son directeur sportif : recruter David Alaba, et ce dès cet été. Néanmoins, l’affaire serait particulièrement corsée et pour plusieurs raisons.

Le Bayern ne compte pas laisser filer son défenseur…

Latéral gauche de formation où il s’est révélé aux yeux de l’Europe à ses débuts au Bayern Munich et a confirmé en s’imposant comme l’un des plus performants à son poste, David Alaba démontre toute l’étendue de son talent ces derniers temps depuis son repositionnement au sein de la charnière centrale du club bavarois. Selon Sport1, les dirigeants verraient en lui le patron de la défense et un membre indéboulonnable. Une information qui confirme la tendance et la position ferme affichée par Karl-Heinz Rummenigge récemment. « Tout d'abord, je dois dire à propos de David qu'il a eu une excellente saison (…) Nous n'avons pas eu de chef de la défense depuis un certain temps maintenant. Quelqu'un qui prend vraiment le sceptre là-bas et donne le ton et agit simplement comme le chef de la défensive. Il a fait ça. Je suis néanmoins optimiste qu'en fin de compte, nous trouverons une solution pour que David mette même fin à sa carrière ici. J'ai toujours dit que pour moi, David était le Franz Beckenbauer noir. Il est le premier joueur à jouer à ce niveau comme Franz à l'époque (…) Je pense que David sait ce qu'il a à offrir au Bayern et nous savons ce que nous avons à offrir à David ». Un témoignage fort du président du conseil d’administration du Bayern Munich qui a récemment été rejoint par le meneur de jeu du club bavarois : Thomas Müller. « Tous deux donnent beaucoup à l'équipe (ndlr Thiago Alcantara et David Alaba), surtout dans ce cas de figure, avec cet entraîneur et ce style de jeu. Ce sont des joueurs extrêmement importants pour nous, et ils peuvent le rester pour les années à venir. (…) David est extrêmement important pour contrôler les matchs et notre jeu de construction. J'aimerais qu'ils restent tous les deux ». Toujours selon Sport1, David Alaba aurait prévu de rester au Bayern Munich, outre la période de son contrat qui expirera en juin 2021. Des discussions seraient programmes pour le final 8 de la Ligue des champions à Lisbonne entre le clan Alaba et le club bavarois. La volonté du joueur serait claire : prolonger pour une longue durée et raccrocher les crampons au Bayern Munich. Représentant de l’Autrichien, Pini Zahavi aurait fait savoir son plan aux têtes pensantes du club. Mais le Bayern Munich devra mettre la main à la poche.

… Mais Alaba va coûter cher au Bayern, la porte ouverte à un transfert ?

Selon les informations de Sport BILD, David Alaba serait en effet prêt à rester au Bayern Munich, mais à une condition bien précise. Pour qu’il donne son aval et appose sa signature sur une prolongation de contrat, le sien expirant en juin 2021 pour rappel, il faudrait que ses dirigeants acceptent de lui verser un salaire annuel de 20M€. Un investissement très conséquent qui pourrait être un frein aux négociations. Sport1 assure, en s’appuyant sur les propos d’un proche du joueur, que les discussions seraient bien ouvertes mais que les positions divergeraient sur quelques points, dont le salaire réclamé par le joueur. Ainsi, un départ ne serait à terme pas à écarter. Le Real Madrid et le FC Barcelone auraient les faveurs du principal intéressé, ouvert à une expérience en Espagne, comme il l’avait assuré à GQ ces derniers mois. Les deux géants de Liga, justes financièrement parlant, ne devraient pas pouvoir lancer une offensive cet été. Le FC Barcelone aurait cependant une chance dans ce dossier. Alors que les élections présidentielles se profilent et auront lieu au printemps 2021, les socios du Barça pourraient à nouveau nommer Joan Laporta à la tête du club. Ayant une relation privilégiée avec Pini Zahavi, Laporta pourrait se mettre d’accord avec l’agent d’Alaba pour une arrivée libre en 2021. Le joueur aurait déjà discuté de cette possibilité avec son entourage. À l’instant T, seuls Manchester City et Chelsea auraient la puissance financière pour accueillir Alaba selon Sport1. Mais il ne faudrait pas écarter le PSG de la course, qui, selon Sport BILD pourrait aussi tenter le coup Alaba en 2021 si une arrivée cet été était impossible d’un point de vue financier. Voici un dossier qui va animer le mercato pendant un bon bout de temps.

Articles liés