Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Boudjellal répond à Eyraud sur le rachat du club !

Ayant une nouvelle fois assuré samedi que l’OM n’était pas à vendre, Jacques-Henri Eyraud a été interpellé par Mourad Boudjellal ce mardi. Le porteur d’une offre de rachat du club via des fonds du Moyen-Orient a déclaré qu’il voulait faire affaire avec Frank McCourt, pas avec le président.

« Je confirme que je suis porteur d'une offre pour le club de l'OM avec des fonds du Moyen-Orient. Tout est à vendre. J'ai été approché il y a quelques semaines et j'ai donné mon accord sur ce projet. Effectivement, nous allons faire une offre de rachat du club de l'OM. Le projet est très fort. Un projet méditerranéen autour de l'OM. Cette offre va aussi dépendre du vendeur. On est actuellement dans une phase de négociations avec McCourt ». Vendredi, sur le plateau des Grandes Gueules sur les ondes de  RMC, Mourad Boudjellal ouvrait la porte à un rachat de l’OM grâce à des investisseurs du Moyen-Orient. De quoi faire beaucoup de bruit dans les médias jusqu’au premier point presse de l’OM post confinement le jour suivant. Samedi, à l’occasion de l’annonce de la prolongation de Dimitri Payet, Jacques-Henri Eyraud avait une nouvelle fois tenu, quelques semaines après sa première déclaration dans Team Duga, à rappeler que l’OM n’était pas à vendre. Mourad Boudjellal a mis les choses au clair ce lundi dans le Super Moscato Show.

« Sans manquer de respect au président, le chèque ne sera pas à l’ordre de M.Eyraud »

« Qu’est-ce que je réponds à Jacques-Henri Eyraud sur la vente du club ? J’aurais pu dire, on en reste là alors. Mais bon, sans manquer de respect au président Eyraud, si mes investisseurs devaient racheter l’OM, d’ailleurs ce n’est pas moi qui signerait le chèque et il ne sera pas à l’ordre de M.Eyraud. Est-ce que la déclaration de M.Eyraud était signée par M.McCourt ? Si Vincent Moscato me dit que RMC n’est pas à vendre… ». a assuré Mourad Boudjellal au micro de RMC avant d’être interrogé sur la réponse qu’il donnerait si c’était le propriétaire Frank McCourt en personne qui lui avait fait la remarque du président Eyraud. « Si cela aurait changé notre stratégie ? Je regarderais sur la fiche Wikipedia de Frank McCourt s’il est joueur de poker ou pas et en fonction on décidera ». Reste à savoir quelle réponse Frank McCourt donnera à l’ancienne figure forte du rugby français et à son projet de rachat.

Articles liés