Accès direct au contenu

  1. 7h00 Transferts - OM : Le duel avec Manchester City est confirmé sur le mercato
  2. 6h00 Mercato - PSG : Le coup de poker d’Angel Di Maria avec le FC Barcelone
  3. 5h00 Mercato - PSG : Le Qatar était prêt à fairende grosses folies pour Zidane
  4. 4h00 Mercato - PSG : Neymar, Messi, Mbappé… Galtier est déjà préparé pour les stars
  5. 3h00 Mercato - PSG : Ancelotti, tactique… Le vestiaire est prévenu pour Galtier
Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Luis Suarez en remet une couche sur son départ !

Aujourd'hui à l'Atlético, Luis Suarez est revenu sur son départ du FC Barcelone. L'attaquant uruguayen garde une certaine rancœur envers ses anciens dirigeants et Ronald Koeman, qui n'ont pas hésité à le mettre de côté durant l'été 2020.

Après sa défaite en Ligue des champions face au Benfica (3-0) ce mercredi, le FC Barcelone a désormais rendez-vous avec l’Atlético samedi soir. Une rencontre particulière pour Luis Suarez, ancien joueur du club catalan. Aux côtés de Lionel Messi, l’attaquant uruguayen avait fait les beaux jours du FC Barcelone durant six saisons avant d’être mis de côté par Ronald Koeman durant l’été 2020. Plus d’un an après son départ, Suarez garde une certaine forme de rancœur envers le technicien qui l’a traité « comme s’il avait 15 ans ». Dans un entretien accordé aux médias espagnols, le joueur est revenu longuement sur son départ de la formation blaugrana et n'a pas épargné ses anciens dirigeants.

« Être traité comme ça m'a fait mal »

« J’ai eu de bons et de mauvais matchs à Barcelone mais je ne suis jamais descendu en dessous de la moyenne de 20 buts par saison, et je ne sais pas s'il y a un neuf qui a réussi à faire ça à Barcelone, à part Leo, qui est un cas à part et je dois être fier de ça. Quand le moment est venu (de partir), j'ai été agacé par la façon dont ils m'ont traité, je l'ai dit, ça m'a fait mal, plus que tout parce que je suis un joueur qui a toujours tout donné au FC Barcelone, et être traité comme ça m'a fait mal. Les choses arrivent pour une raison, et le destin déterminera qui a eu raison et qui n'a pas eu raison. Si je crois au karma ? Oui, au karma, au destin, au fait qu'ils vous méprisent, parce que je n'oublie pas que l'année dernière, en pré-saison, ils m'ont envoyé m'entraîner séparément pour me mettre en colère et j'ai été professionnel comme l'a dit l'entraîneur et je suis allé m'entraîner tous les jours sans faire la gueule parce que je suis comme ça » a confié Luis Suarez dans un entretien à TVE.

Articles liés