Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Le Barça aurait déjà fixé la date du départ de Quique Setién !

Arrivé sur le banc du FC Barcelone en janvier dernier, Quique Setién peine à convaincre à tel point que les Catalans voient leur ennemi madrilène filer vers le titre en Liga. Une situation qui pourrait pousser le Barça à prendre une décision radicale.

Depuis la reprise de la Liga, le FC Barcelone est loin de se montrer convaincant. Entre la victoire poussive face à l'Athletic Bilbao et les deux nuls contre le FC Séville (0-0) et le Celta Vigo (2-2), le club catalan inquiète. En plus des résultats mitigés, les prestations globales du Barça sont décevantes, d'autant que dans le même temps, le Real Madrid enchaîne les victoires et s'est positionné en favori pour le titre en Liga. Par conséquent, Quique Setién se retrouve en pleine tempête. Arrivé en janvier pour succéder à Ernesto Valverde, vivement critiqué pour le fond de jeu du Barça alors que le club était en tête du Championnat, l'ancien entraîneur du Betis Séville devait permettre au club blaugrana de retrouver un jeu offensif et spectaculaire qui fait l'ADN barcelonais. Toutefois, on est loin du compte, et en plus les résultats ne suivent pas. Et la direction catalane pourrait ainsi trancher dans le vif.

Setién ne sera plus l'entraîneur du Barça la saison prochaine

Ainsi, selon les informations du journaliste de GoalRubén Uría, le FC Barcelone aurait d'ores et déjà décidé de ne pas conserver Quique Setién la saison prochaine. Et pour cause, au sein de la direction catalane, on assumerait même le fait d'avoir réalisé une erreur au moment de nommer le technicien espagnol à la place d'Ernesto Valverde. Xavi et Ronald Koeman étaient d'ailleurs les priorités. Aujourd'hui, l'état-major du Barça est déçu pour au moins trois raisons. Tout d'abord, les résultats sont loin d'être satisfaisants, même si dans les faits, un doublé Liga-Ligue des Champions est toujours possible. Deuxièmement, Quique Setién a été choisi pour ses idées de jeu qui avaient fait merveilles au Betis Séville. Et alors que le fond de jeu pratiqué par Ernesto Valverde était pointé du doigt, son successeur devait prôner un jeu offensif et spectaculaire. Force est de constater que c'est un échec. Et troisièmement, ses déclarations qui évoquent parfois des sujets pas nécessaires ne plaisent pas en interne. Par conséquent, le départ de Quique Setién à l'issue de la saison semble inévitable.

Les joueurs ont lâché Quique Setién

Et il n'y a pas qu'au sein de la direction que la déception est importante. En effet, après le match nul contre le Celta Vigo (2-2), Luis Suarez a glissé un tacle à peine dissimulé à son entraîneur : « Ce qu'il nous arrive à l'extérieur ? Les entraîneurs doivent analyser ces situations. On a l'impression de perdre des points importants à l'extérieur et nous n'avions pas l'habitude de les perdre lors des saisons précédentes. » Une sortie qui prend d'ailleurs une ampleur toute particulière après les informations de Marca et de Mundo Deportivo qui ont révélé que le ton était monté entre les joueurs et le staff. Il est ainsi reproché à Quique Setién son coaching en fin de match avec les entrées d'Antoine Griezmann, Junior Firpo et Arthur Melo. Et pour cause, le Celta Vigo est revenu au score à la 88e minute de jeu avant d'égaliser dans les arrêts de jeu. Les médias espagnols ont également capté une scène montrant un échange musclé entre Lionel Messi et Eder Sarabia, l'adjoint de Quique Setién. Preuve que la tension est à son paroxysme et que l'entraîneur du Barça, six mois après son arrivée, n'est déjà plus en odeur de sainteté.

Xavi se place, le rêve d'un retour de Guardiola

Par conséquent, la question de la succession de Quique Setién va rapidement se poser. Et le nom de Xavi pourrait encore une fois revenir sur le devant de la scène. Déjà évoqué pour succéder à Ernesto Valverde en janvier dernier, l'ancien milieu de terrain du Barça a d'ailleurs récemment ouvert la porte à une arrivée sur le banc catalan : « La plus grande ambition que j’ai en ce moment est d’être le coach du Barça et de ramener le Barça vers de nouveaux succès. Pas moi, mais les joueurs et le Barça doivent triompher. Et comme conséquence, notre staff technique, se prépare à ça et ça nous rend très excités (...) Je l’ai dit à plusieurs reprises, mais je veux prendre des décisions sportives à Barcelone (...) Je n’exclus rien du tout. » Et ce n'est pas tout puisqu'un autre retour fracassant est évoqué. Le Daily Express révélait effectivement dimanche que Pep Guardiola était ouvert à la possibilité de reprendre son poste au FC Barcelone. Une réunion doit se tenir avec les dirigeants de Manchester City, et si jamais le TAS confirme l'exclusion des Citizens de la Ligue des Champions, le technicien espagnol pourrait partir. Interrogé sur cette éventualité, Pep Guardiola a d'ailleurs simplement assuré qu'il ne pensait « qu'à aujourd'hui. » Ce ne sera surement pas suffisant pour faire taire les rumeurs d'un retour. D'autant plus que l'avenir de Quique Setién semble plus que jamais scellé.

Articles liés