Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Un coup de tonnerre à prévoir pour l’avenir de Quique Setién ?

Arrivé sur le banc du FC Barcelone l’hiver dernier, Quique Setién pourrait jouer gros sur la fin de saison alors que le club catalan est actuellement mal embarqué dans la course au titre en Liga.

Il avait le profil idéal grâce à ses idées de jeu, mais son histoire au FC Barcelone commence déjà à tourner au vinaigre. Arrivé sur le banc des Blaugrana cet hiver en lieu et place d’Ernesto Valverde, Quique Setién peine à convaincre les observateurs du club catalan. Réputé en Espagne pour le jeu séduisant et offensif qu’il proposait au Real Betis, le technicien de 61 ans peine à imposer sa patte au Barça depuis sa nomination au poste d’entraineur de l’écurie catalane. Pire encore, en plus de ne pas être des plus séduisants dans le jeu, le FC Barcelone de Quique Setién n’obtient pas les résultats escomptés. Leader en Liga avant la reprise de la compétition après la pause causée par la pandémie de COVID-19, le Barça a perdu sa place et est maintenant derrière le Real Madrid, vainqueur de l'Espanyol (1-0), dans la course au titre. Le match nul 2-2 concédé ce samedi à Balaídos contre le Celta de Vigo n’a fait qu’accroitre encore un peu plus les doutes autour de Quique Setién, au point de rendre incertaine sa continuité sur le banc barcelonais. 

La direction du Barça sera attentive à la fin de saison de Quique Setién !

D’après les informations de Sport, la direction du FC Barcelone souhaiterait observer de près la fin de saison du club dans les six matchs de Liga restants, et notamment la rencontre prévue contre l’Atlético de Madrid prévue ce mardi. Pour l’heure, le Barça n’aurait pas encore décidé de remplacer Quique Setién à la tête de l’équipière première, mais une mauvaise fin d’exercice en championnat et en Ligue des Champions pourrait conduire le board catalan à reconsidérer l’avenir de son technicien sous contrat jusqu’en juin 2022. L’ancien coach du Real Betis et de Las Palmas saurait donc à quoi s’en tenir et n’aura pas le droit à l’erreur dans les prochaines semaines.

Articles liés