Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Koeman, Bartomeu… Luis Suarez vide son sac !

Plus d’un an après son départ forcé du FC Barcelone pour l’Atletico de Madrid, Luis Suarez est revenu sur les raisons de ce feuilleton et sur les personnes responsables d’un tel dénouement : Ronald Koeman et Josep Maria Bartomeu. 

Lors de ses six saisons passées au FC Barcelone pour plusieurs titres de champion d’Espagne et une Ligue des champions, Luis Suarez s’est révélé être un des attaquants les plus complets de sa génération. Cependant, après une saison chaotique au cours de laquelle le Barça n’a remporté aucun trophée et a témoigné de graves dissensions en interne et notamment en raison de crise économique demandant une baisse de salaires des joueurs, Luis Suarez a vu le FC Barcelone lui montrer la porte de sortie à l’instar d’Ivan Rakitic, d’Arturo Vidal ou encore de Nelson Semedo. Et ce nettoyage estival a été initié par Ronald Koeman, nommé après la débâcle de Lisbonne en quart de finale du Final 8 de la Ligue des champions face au Bayern Munich en août 2020 (8-2). Pour SPORT, Luis Suarez a dans un premier temps tenu à faire savoir qu’hormis la responsabilité de Ronald Koeman dans son départ, ce fut également un signe du destin selon lui qui s’en est allé du côté de l’Atletico de Madrid. « C'est le destin... Le destin est marqué par des circonstances différentes. Dans mon cas, venir à l'Atlético et devenir champion de la ligue. C'était le destin. J'ai pris une grande décision, même si beaucoup doutaient que je ne sois pas à la hauteur de l'élite, que je ne puisse pas me battre pour des choses importantes, et j'y suis parvenu en faisant des choses importantes. Ce qui peut arriver samedi dépend de mon équipe. Si je marque un but, c'est bon pour l'Atlético de Madrid et je continuerai à montrer que je suis toujours vivant. Dans ce genre de jeu, les grands joueurs doivent montrer ce pour quoi ils sont là ». 

« Si je ne suis pas dans tes plans, tu vas me considérer ? C'est quelque chose qui n'a pas marché pour moi »

À l’occasion d’un long entretien accordé à SPORT, Luis Suarez s’est livré sur un bon nombre de sujets et s’est forcément attardé sur son départ du FC Barcelone. Et bien qu’il se soit montré plus sobre dans un premier temps, El Pistolero a bel et bien dégainé en s’en prenant à Ronald Koeman qui a eu d’après lui un discours et une attitude étrange avant qu’il ne finisse par quitter le FC Barcelone pour l’Atletico de Madrid. Luis Suarez a été interrogé sur le coupable de son départ et le responsable de la situation dans laquelle se trouvait le FC Barcelone au moment où il a été poussé vers la sortie. Le champion d’Espagne avec l’Atletico de Madrid la saison passée n’a pas mâché ses mots et particulièrement au sujet de Ronald Koeman. « C'est un mélange. Je l'ai dit la saison dernière. À propos de l'entraîneur, je pense que s'il a autant de personnalité, s'il a autant d'autorité, il m'a montré quelque chose de différent. Si un jour je me présente et qu'il me dit qu'il ne compte pas sur moi et que je dois partir pour ces raisons, d'accord... mais il ne me dit pas que je ne suis pas dans ses plans et quand je suis en train de conclure l'affaire avec l'Atlético, déjà démissionné, il me dit que si ça ne se passe pas demain, dimanche il va me considérer pour le match contre Villarreal... Quoi ? Si je ne suis pas dans tes plans, tu vas me considérer ? C'est quelque chose qui n'a pas marché pour moi... Il m'a envoyé m'entraîner à 3-4 sur le terrain comme si j'avais 15 ans. Ça me faisait mal, ça me dérangeait, je rentrais à la maison en pleurant à cause du manque de respect. Je ne lui ai manqué de respect à aucun moment, je me suis entraîné, sans faire la gueule malgré tout, car je suis un professionnel. Je cherchais la meilleure solution ». a assuré Luis Suarez avant de se pencher sur le cas Josep Maria Bartomeu, qui était alors président du FC Barcelone avant de démissionner en octobre 2020, qui en a lui aussi pris pour son grade. 

« Je dis que c'était un mélange parce que le président (Bartomeu) n'arrêtait pas de m'informer, de divulguer que Suárez était mauvais pour le vestiaire, que ceci, cela, cela..... J'ai tout vu la semaine précédant le retour à l'entraînement et ensuite Koeman m'a appelé. Ça m'a fait mal ». Même un an après son départ forcé du FC Barcelone pour l’Atletico, la blessure ne semble toujours pas s’être refermée à en lire les propos tenus par Luis Suarez à SPORT

Articles liés