Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Bordeaux

EXCLU - Mercato - Bordeaux : Angers accélère pour Bernardoni !

Sur les tablettes du SCO Angers, Paul Bernardoni semble devenir une cible prioritaire pour les Angevins qui sont en pole position dans ce dossier.

Après deux années en prêt du côté de Nîmes, Paul Bernardoni doit retourner à Bordeaux, club avec lequel il est sous contrat jusqu’en 2023. Comme révélé par le10sport.com, les dirigeants envisagent la mise en concurrence du duo Costil/Bernardoni et ainsi permettre à l’espoir français de pouvoir décrocher une place de titulaire. Mais la priorité de club reste économique et si un club offre un joli montant pour le transfert de Bernardoni, les dirigeants choisiront cette option.

Angers en pole position

Comme révélé par Mohamed Toubache-Ter sur Twitter, Angers a coché le nom du Bordelais et aurait lancé les hostilités pour tenter de convaincre Bordeaux. Si les dirigeants angevins ont démenti l’existence d’une offre, le10sport.com est en mesure de confirmer que le dossier très chaud et que des négociations sont bien en cours. Angers est en pole position et dispose d’une longueur d’avance, auprès de Bordeaux comme de Paul Bernardoni, également courtisé par Nîmes (pour l’instant trop court financièrement) et Montpellier, qui vient de se casser les dents sur Stéphane Ruffier, faute de pouvoir financer l’opération. A l’heure où nous écrivons ces lignes, Angers dispose d’une belle opportunité de boucler la venue de Paul Bernardoni. L’écart entre les intentions financières du SCO et les demandes bordelaises (entre 8 et 10 millions d’euros) est mince. Il serait étonnant qu’Angers ne fasse pas l’effort financier pour combler cet écart. Même chose pour Bordeaux, qui espère 50 millions d’euros de vente cet été et qui pourra difficilement refuser une opportunité de vendre son gardien de but.

Articles liés