Accès direct au contenu

Foot - Autres

Pierre Ménès : « L’affaire Evra ne me rend pas fier… »

Patrice Evra

Après avoir été la cible des critiques de la part de Patrice Evra, Pierre Ménès est revenu sur cette polémique qui avait fait couler beaucoup d’encre en octobre dernier, et souhaite désormais tourner la page.

L’année 2013 touche à sa fin, l’heure de revenir sur les feuilletons qui ont animé la planète football en France durant 12 mois. Et à ce titre, la sortie médiatique de Patrice Evra au micro de Téléfoot fin octobre avait fait grand bruit, puisque le latéral gauche de Manchester United s’en était pris à Bixente Lizarazu, Luis Fernandez, Rolland Courbis et Pierre Ménès. Ce dernier a tenu à apporter un point final au dossier.

« ÇA M’A BEAUCOUP FATIGUÉ »

« Ce que m’a reproché Patrice Evra, j’ai été obligé de le chercher dans ma mémoire pour le retrouver : c’était un truc que j’avais dis deux ans auparavant. Quand il a fait cette interview, on a eu l’impression que j’avais dit ça la semaine d’avant… Cela m’a touché un petit peu mais ça m’a beaucoup fatigué. L’autre jour, j’ai fait le Grand Journal. J’étais dans la loge avec Rama Yade qui était là pour parler de la mort de Nelson Mandela. Elle m’a félicité pour mes jongles… Cela a pris des proportions dingues et presque hors de propos par rapport à ce qu’il se passe dans l’actualité. Cela ne me rend pas fier », explique le journaliste de Canal + à Football365.

LES PROPOS D’EVRA

« Pierre Ménès, je n’ai pas envie de lui donner de l’importance mais j’espère un jour que je le croiserai. Parce que lui je pense qu’il a parlé de ma famille. On m’a dit qu’il avait dit qu’Evra serait prêt à vendre sa mère pour revenir en équipe de France. Lui, j’espère le croiser. Malouda l’a déjà croisé. Si les gens font bien attention, vous verrez qu’il ne parle plus de Malouda car Malouda l’a déjà chopé. J’espère le choper, parce que lui, le jour où il arrivera à faire huit jongles, j’arrête ma carrière », avait lancé Patrice Evra sur Pierre Ménès.

Articles liés