Accès direct au contenu

Foot - Autres

Angleterre : Liverpool réagit à la menace du fair-play financier !

Brendan Rodgers

Sous le coup d’une enquête de l’UEFA dans le cadre du fair-play financier, Liverpool a réagi par l’intermédiaire de son entraîneur Brendan Rodgers.

L’UEFA a annoncé ce jeudi, par le biais d’un communiqué publié sur son site officiel, avoir ouvert une enquête pour éplucher les comptes de sept clubs engagés en coupe d’Europe cette saison, dont Liverpool. Les Reds qui ont été particulièrement actifs en matière de transferts ces deux dernières saisons.

« CES CLUBS PRÉSENTENT UN DÉFICIT DÉPASSANT LE SEUIL AUTORISÉ »

« L’organisme de contrôle financier des clubs de l’UEFA (CFCB) a ouvert des enquêtes formelles sur sept clubs (l’AS Monaco, l’AS Roma, Besiktas, l’Inter Milan, Krasnodar, Liverpool et le Sporting CP) puisqu’ils présentent un déficit dépassant le seuil autorisé selon leurs rapports financiers 2012 et 2013 », peut-on lire. Si aucune mesure n’a encore été prise, ces clubs devront fournir de nouveaux documents.

« NOUS SOMMES DE GRANDS DÉFENSEURS DU FAIR-PLAY FINANCIER »

Présent en conférence de presse ce jeudi à deux jours du choc de la 6e journée de Premier League, le manager des Reds Brendan Rodgers a livré sa première réaction. « À l’évidence, c’est quelque chose qui sera géré par les dirigeants, a-t-il confié dans des propos relayés par le Guardian. Nous sommes tranquilles vis-à-vis de ça car nous sommes de grands défenseurs du fair-play financier ». Affaire à suivre.

Articles liés