Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Un coup de tonnerre prend forme pour Sergio Ramos !

Engagé avec le Real Madrid jusqu’au 30 juin 2021, Sergio Ramos tarde à prolonger son contrat. Alors que la confiance restait jusqu’ici de mise sur l’issue de ce dossier, on commencerait à douter sérieusement en Espagne…

Arrivé dans la capitale espagnole à l’été 2005, Sergio Ramos est l’une des plus grandes légendes du Real Madrid, mais le défenseur de 34 ans pourrait finir sa carrière dans un autre club. Le bail de l’international espagnol court en effet jusqu’à l’issue de la saison, et aucun accord n’a été trouvé entre les deux parties. Florentino Pérez et Sergio Ramos sont pourtant disposés à prolonger leur aventure commune, mais un écart financier empêche la finalisation de ce renouvellement. Ce mercredi, Marca avance que le Real Madrid suit attentivement la situation du FC Barcelone, qui accuse une dette supérieure à un milliard d’euros, et refuse de se retrouver dans le même cas, incitant ainsi l’écurie madrilène à se montrer prudente, y compris pour les prolongations de contrat de ses joueurs. L’optimisme commence alors à chuter en Espagne…

« La situation est très froide, proche de la rupture »

Alors que la plupart des journalistes se montraient confiants sur l’issue des négociations entre le Real Madrid et Sergio Ramos, la tendance commence à évoluer, à un peu plus de cinq mois de la fin de contrat du champion du monde espagnol. Officiant sur la Cadena SER, Antonio Romero se montre notamment inquiet sur ce dossier : « Je pense que l’entourage de Sergio Ramos continue de véhiculer l'idée qu'il n'y a pas d'offre ferme du Real Madrid. Ils continuent de transmettre l'idée qu'ils considèrent que Sergio Ramos n'est pas traité comme le capitaine et l'emblème du club », a confié le journaliste, avant de poursuivre dans l'émission El Larguero : « Pour la première fois jusqu'à présent cette saison, je vois la situation très froide, proche de la rupture, et pour la première fois, je suis plus pessimiste qu'optimiste. Pour qu'il n'y ait pas de rupture, il doit y avoir l'intention d'un dialogue entre les deux parties. Puisque personne ne prévoit de bouger, la situation est enracinée. Outre l’aspect économique, Sergio Ramos a le sentiment que dans le club, ils gèrent cette prolongation d'une manière que ne mérite pas un emblème du Real Madrid. Il a le sentiment d'être traité comme Luka Modric, mais il n'est pas Luka Modric, qu'il est traité comme Casemiro, mais il n'est pas Casemiro. Il a le sentiment que, dans l’état des choses, le Real Madrid ne lui accorde pas le traitement que le capitaine et l'emblème du Real Madrid méritent, pas seulement économiquement. Je pense que le plus important dans ce cas est que Ramos considère que le Real Madrid ne met pas tous ses œufs dans le même panier. » Cela pourrait donc être le début de la fin entre Sergio Ramos et le Real Madrid, d'autant que la liste des prétendants est longue pour le joueur. Le PSG serait prêt à faire une grosse offre pour le convaincre de rallier le Parc des Princes tandis que le Bayern Munich, Liverpool, la Juventus ou encore Tottenham seraient également sur les rangs.

Articles liés