Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Le danger se précise pour Lionel Messi !

Au coeur des rumeurs pour son avenir, Lionel Messi pourrait finalement snober le PSG pour prolonger son contrat au FC Barcelone. C’est du moins le projet du candidat aux élections présidentielles du club Joan Laporta, qui ne parlerait pas dans le vent selon un membre de son administration. 

Ce n’est plus un secret tant la presse alimente ce feuilleton et les principaux intéressés évoquent ce dossier. Lionel Messi, en fin de contrat en juin prochain au FC Barcelone, pourrait changer d’air à l’intersaison. Déjà lors du dernier mercato estival, via l’envoi d’un burofax, le sextuple Ballon d’or avait demandé à ses dirigeants de le laisser partir via sa clause lui permettant de rompre son contrat. À présent, la donne aurait un tantinet évoluée puisque Josep Maria Bartomeu et son conseil d’administration ont quitté le club courant octobre. Cependant, le PSG et Manchester City semblent toujours être sur les rangs pour gratuitement s’attacher les services de Lionel Messi. Candidat aux élections présidentielles du FC Barcelone qui se tiendront le 7 mars prochain auxquelles il est pressenti comme étant le favori, Joan Laporta ne cesse d’afficher sa confiance dans ce dossier. Le10sport.com vous assurait d’ailleurs le 9 février dernier que si Laporta venait à être élu par les socios, Messi devrait poursuivre son aventure blaugrana. 

Laporta saurait ce qu’il fait avec Messi ! 

Alors qu’il fera partie intégrante de l’administration de Joan Laporta en cas d’élection de celui qui a été président du FC Barcelone de 2003 à 2010, Rafael Yuste a profité d’une conférence de presse de présentation du projet du candidat afin de mettre les points sur les i concernant la stratégie de Laporta dans le dossier Lionel Messi. « Laporta sait ce qu'il dit quand il dit qu'il est confiant que Messi va continuer. Il est un modèle pour tous les joueurs de toutes les catégories du club, un miroir pour tous les joueurs de football ». Désormais, reste à savoir si Joan Laporta parviendra à passer de la parole aux actes. Premier élément de réponse pour le PSG le 7 mars avec les élections présidentielles du FC Barcelone

Articles liés