Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Le coup de théâtre se confirme pour Cavani !

Alors qu'il serait tombé avec l'Atlético de Madrid, Edinson Cavani ne devrait toutefois pas rejoindre les Colchoneros cet hiver et attendre la fin de son contrat en juin prochain.

Edinson Cavani vit probablement ses derniers mois dans la peau d'un joueur du Paris Saint-Germain. Mais vit-il ses derniers joueurs en tant que Parisien ? La question a le mérite d'être posée puisque Sky Sport révélait récemment l'existence d'un accord entre le Matador et l'Atlético de Madrid. Et alors que les Colchoneros connaissent des problèmes dans leur secteur offensif, ils pourraient bien tenter de s'offrir le meilleur buteur de l'histoire du PSG dès cet hiver et ne pas attendre le mois juin date à laquelle le contrat d'Edinson Cavani prend fin. Toutefois, ces dernières heures, les plans madrilènes auraient clairement changé.

L'Atlético attendra l'été prochain pour Cavani

En effet, selon les informations de L'Equipe, bien que l'hypothèse de voir Edinson Cavani rejoindre l'Atlético de Madrid dès cet hiver existe, elle reste très peu probable. Il faut dire que les conditions d'un départ durant le mois de janvier sont difficiles à remplir. S'il attend le mois de juin, le Matador pourra toucher une grosse prime à la signature tandis que cet hiver, les Colchoneros ne pourront pas payer à la fois une indemnité de transfert et une prime à Cavani. « Impossible », assure même une source proche du dossier à L'Equipe. Autrement dit, la dernière solution pour un départ cet hiver serait que le PSG accepte de résilier le bail de l'Uruguayen. Économiquement, cela permettrait au club parisien d'économiser plus de 9M€ correspondant aux six derniers mois de salaire du joueur, mais sportivement le risque est trop grand, surtout si Mauro Icardi venait à se blesser. D'autant plus que Leonardo a conscience de la cote de popularité d'Edinson Cavani auprès des supporters et ne voudra donc pas que cette aventure se termine ainsi. Autrement dit, voir partir le Matador cet hiver devient de plus en plus improbable.

Articles liés