Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Zubizarreta, vente du club… Eyraud évoque la suite des opérations pour l’OM !

Après le départ « d’un commun accord » d’Andoni Zubizarreta jeudi soir, l’OM a semblé être sur le point d’imploser puisque André Villas-Boas a été annoncé également partant. Alors que l’avenir de son entraîneur reste flou, Jacques-Henri Eyraud s’est confié sur les objectifs à court terme de l’OM.

Jeudi soir, l’OM a à la surprise générale annoncé le départ d’Andoni Zubizarreta. Dans son communiqué officiel, on peut y lire cet extrait : « À la suite d'entrevues qui se sont déroulées cette semaine, l'Olympique de Marseille annonce le départ, d'un commun accord, d'Andoni Zubizarreta ». Une séparation à l’amiable donc entre le désormais ex-directeur sportif du club phocéen qui était en poste depuis l’été 2016 et le lancement du Champions Project. Un nouveau dirigeant devrait prochainement succéder à Zubizarreta comme Jacques-Henri Eyraud l’a annoncé sur les ondes de RMC ce vendredi soir pour Rothen Régale. Un directeur général chargé du football devrait donc débarquer incessamment sous peu. « On a bouclé ensemble la phase 1 de notre projet, un peu de reconstruction, de refondation. Il s'est très bien acquitté de cette tâche. Maintenant, on rentre dans une nouvelle phase. Evidemment, elle en repose beaucoup sur des considérations financières. Nous devons absolument atteindre un équilibre financier. J'ai voulu muscler l'organisation. Dès l'automne dernier j'avais prévenu Andoni que je recruterai un directeur général chargé du football. En parlant avec lui, on a décidé d'un commun accord de se séparer ».

Après le départ de Zubizarreta, l’OM cherche à « générer des revenus »

Bien que l’OM ait validé son ticket pour la prochaine édition de la Ligue des champions, les affaires ne vont pas au mieux pour le club phocéen d’un point de vue financier. Le10sport.com vous révélait le 5 mai dernier que le dauphin du PSG se dirigeait vers un été catastrophe, l’ardoise de l’OM pouvant atteindre la somme de 312M€ de déficit sur ces trois dernières années. Des ventes sont attendues pour rééquilibrer les comptes, comme le président de l’OM l’a assuré sur RMC. « L’objectif est clair : générer des revenus du trading, et donc vendre des joueurs. C'est important pour l'équilibre économique des clubs. Ce n'est pas l'ère des soldes. On sait très bien ce qu'on voudrait obtenir (NDLR concernant les prolongations de contrat) ». Une solution drastique a émergé ces derniers temps dans la presse, à savoir un rachat ! En effet, de riches investisseurs saoudiens pourraient prendre le relais et redonner de l’élan au projet du club et surtout une santé financière à l’OM. Mais qu’en est-il vraiment ?

Eyraud dénonce une fake news concernant la vente de l’OM

Dans sa longue interview accordée à RMC, Jacques-Henri Eyraud a abordé un autre sujet chaud de l’actualité de l’OM. En plus du départ d’Andoni Zubizarreta, de l’avenir d’André Villas-Boas et du mercato, le président de l’OM a tenu à nier toute rumeur de vente du club phocéen et a même dressé ses attentes sportives. « Tout l'enjeu pour nous, ça va être de maintenir une ambition sportive très élevée, parce qu'on est l'OM et qu'on veut faire mieux qu'une belle figure dans les compétitions domestiques et européennes et en même temps assurer la pérennité économique. Je le dis avec grand plaisir à votre antenne ce soir, c'est n'importe quoi, ce sont des fake news. Le club n'est pas à vendre ». Jacques-Henri Eyraud n’a éludé aucun sujet lors de sa prise de parole ce vendredi soir. Reste à savoir de quoi l’avenir de Villas-Boas sera fait et ainsi, de quoi l’été de l’OM en retournera…

Articles liés