Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Longoria victime d'un sale coup à 0€ ?

Convoité par l'OM, Arkadiusz Milik voit son contrat à Naples prendre fin en juin prochain. Et alors que le club phocéen souhaite le recruter dès cet hiver, la Juventus travaille en coulisses afin de l'attirer libre dans 6 mois.

Cet hiver, l'Olympique de Marseille cherchera absolument à recruter un nouvel avant-centre. Et pour cause, Dario Benedetto ne donne pas entière satisfaction et André Villas-Boas ne semble pas avoir d'autres options crédibles à ce poste puisque l'entraîneur de l'OM ne compte pas sur Valère Germain et Kostas Mitroglou. Par conséquent, Pablo Longoria scrute le marché et a identifié plusieurs pistes à l'image de celle menant à Arkadiusz Milik, qui joue peu à Naples. L'OM ferait le forcing pour attirer l'attaquant polonais dès cet hiver. Cependant, malgré la situation contractuelle de Milik, dont le bail arrive à échéance en juin prochain, le club italien reste gourmand et réclame 15M€.

La Juve fait le forcing pour Milik !

Une somme que l'OM ne peut pas payer. Et si le club phocéen négocie pour obtenir gain de cause, le temps presse. En effet, selon les informations du Corriere dello Sport, la Juventus suit également avec attention ce dossier, mais n'a aucune intention de lâcher une indemnité de transfert pour un joueur dont le contrat arrive à échéance dans 6 mois. Par conséquent, la Vieille Dame négocie directement avec l'agent du joueur avant de l'engager libre en fin de saison. Depuis le 1er janvier, Arkadiusz Milik est effectivement autorisé à discuter avec le club de son choix, et les Turinois comptent en profiter. Moins pressée que l'OM, la Juventus peut se permettre d'attendre encore quelques mois pour attirer un attaquant. Surtout si c'est pour réussir à attirer Arkadiusz Milik sans débourser la moindre indemnité de transfert. Et si le Polonais se met d'accord avec la Juve, l'OM ne pourra plus rien faire...

Articles liés