Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Eyraud tente un énorme coup avec... Villas-Boas !

Annoncé sur le départ ces dernières heures, André Villas-Boas aurait finalement reçu une offre de prolongation de contrat de la part de l'OM alors que son bail prend fin en juin 2021. Mais rien ne dit que le technicien portugais acceptera.

La situation de l'Olympique de Marseille est plus que tendue ces dernières heures. Il faut dire que le départ d'Andoni Zubizarreta a mis le feu aux poudres. Jeudi, le club phocéen a effectivement officialisé par le biais d'un communiqué le départ de son directeur sportif. Et comme André Villas-Boas n'a jamais caché qu'il liait son avenir à celui du Basque, le flou règne autour du futur du technicien portugais très apprécié à Marseille. Dans la foulée, Jacques-Henri Eyraud a pris la parole afin d'afficher sa volonté de conserver son entraîneur : « Pour moi, c'est clair, André Villas-Boas est le coach de l'OM et il le sera pour de nombreuses années j'espère. Je l'ai entendu évoquer un doute fort sur sa capacité à vouloir continuer sans Andoni Zubizarreta au sein du club aujourd'hui. Ce sera sa décision. » Et le président de l'OM serait même passé à l'action.

Une prolongation d'un an pour Villas-Boas

En effet, d'après les informations de L'Equipe, l'OM a offert une prolongation de contrat à André Villas-Boas. « Nous voulons le garder, nous travaillons donc à une prolongation », explique même une source au sein du club au quotidien. Une proposition qui va dans le sens de ce qu'affirmait ces jours-ci Frank McCourt à savoir qu'il souhaite « proposer à André de continuer à être le coach de l'OM au-delà du terme de son contrat actuel. » Selon La Provence, il s'agit d'une offre pour étendre son bail d'une saison, soit jusqu'en juin 2022, et... dans les mêmes conditions salariales alors qu'André Villas-Boas a réussi à qualifier le club en Ligue des Champions. Une offre qui intriguerait en interne et qui laisserait peu de doutes concernant la réponse du Portugais qui a désormais son avenir entre les mains.

Articles liés