Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM


Mercato - OM : Énorme retournement de situation pour Milik !

Les jours passent et Arkadiusz Milik semble de plus en plus proche de la Juventus. La volonté première de la Vieille Dame dans le secteur offensif en marge du prochain mercato serait de rapatrier le Polonais en Italie et chez elle à Turin. Cependant, le club bianconeri ne serait pas encore passé à l’action pour l’attaquant de l’OM. 

L’OM dispose enfin dans ses rangs d’un attaquant de pointe capable de faire les différences escomptées en la personne d’Arkadiusz Milik. Néanmoins, le départ du Polonais qui a pourtant déposé ses valises à Marseille cet hiver sous la forme d’un prêt de 18 mois avec une option d’achat évaluée à 8M€ + 4M€ de bonus, semble se préciser. La presse transalpine affirme dernièrement qu’un retour en Serie A se préciserait pour Arkadiusz Milik, lui qui a signé cet hiver en provenance du Napoli où il était au placard. L’Équipe est même allé plus loin début avril en expliquant qu’une clause de revente de 12M€ aurait été incluse dans le deal, permettant à la Juventus et à d’autres courtisans de Milik de s’attacher ses services pour un prix plus qu’abordable au vu du rendement de l’international polonais. L’OM ne servirait que de tremplin à Arkadiusz Milik qui souhaite évoluer « dans les meilleurs clubs du monde » et le club phocéen se pencherait déjà sur sa succession avec José Juan Macias. Une situation qui ne plaît guère à Rolland Courbis qui n’a pas caché son mécontentement au micro de RMC récemment. « Quand je vois Milik aujourd’hui, ça me gonfle. Ce club-là, ce n’est pas un tremplin ! Il est costaud, athlétique et est un des rares profils avec Drogba à pouvoir jouer seul dans l’axe avec un copain à côté. S’il va à Turin, il ne sera pas un second couteau. Même s’il prend l’OM pour un tremplin, on ne va pas lui souhaiter de se blesser mais il revient de loin après deux opérations à chaque genou ». 

« Pour le moment la Juve n'a pas pris contact avec le Polonais »

Journaliste pour RMC Sport, Florent Germain couvre l’actualité de l’OM. De passage sur l’émission l’After Foot, Germain reconnaissait récemment le joli coup de Pablo Longoria, devenu président de l’Olympique de Marseille à la fin du mois de février et qu’il serait d’autant plus dur pour le nouvel homme fort de l’OM de trouver un joueur aussi abordable à ce niveau d’exigence sur le plan sportif sur le marché. « Les supporters de l'OM ont envie de s'enflammer pour Milik. Ils se disent qu'il est bon, mais qu'ils ne vont pas pouvoir en profiter... Après, si Milik part, ce qui est bien, c'est que ça va mettre la pression sur Longoria. Bon courage à lui et à Sampaoli pour trouver une idée de remplaçant. Là, l'OM a touché du doigt ce qu'est un grand attaquant ». 

Bien que la Juventus ne cesse d’être annoncée comme étant la future destination d’Arkadiusz Milik, le directeur sportif Fabio Paratici cherchant un nouvel avant-centre pour la saison prochaine, la Vieille Dame n’aurait pas encore ne serait-ce qu’ouvert les négociations avec l’une des parties présentes dans ce dossier qui serait pour le moment au point mort selon Mirko Calemme. « Oui, la Juventus l'aime bien même si pour l'instant il n'y a pas eu de nouveaux contacts. Marseille ne demandera pas beaucoup d'argent pour le laisser partir et il n'y a pas de clause dans son contrat. Il sera possible de négocier avec lui mais pour le moment la Juve n'a pas pris contact avec le Polonais. Je n'exclus pas qu'elle puisse le faire plus tard… ». Voici le message que le journaliste d’As a tenu à faire passer sur le feuilleton Milik à l’occasion d’un entretien avec Juventus News 24. Le suspense reste à son comble, à l’instant T, Arkadiusz Milik ne quitterait pas l’OM cet été pour la Juventus

Articles liés