Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : La nouvelle sortie fracassante d'Aulas sur l'avenir de Memphis Depay !

Sous contrat jusqu'à la fin de la saison avec l'OL, Memphis Depay était tout proche de rejoindre le FC Barcelone cet été. Alors que le club culé pourrait retenter sa chance dans les prochains mois, Jean-Michel Aulas s'attend au départ de sa star cet hiver.

Lié à l'OL jusqu'en juin 2021, Memphis Depay a négocié son transfert au FC Barcelone jusqu'aux derniers instants du mercato. À en croire la presse espagnole, l'international néerlandais serait d'ailleurs parvenu à trouver un terrain d'entente avec les Blaugrana, mais ces derniers n'ont pas été en mesure de financer l'opération. Le Barça et l'OL étaient en désaccord sur le montant du transfert, tandis que la Liga aurait fait barrage à la finalisation de ce dossier en raison du plafond salarial du club culé. Mais ça ne devrait être que partie remise pour cet hiver. Esport3 a annoncé ce mardi soir que Memphis Depay devrait rejoindre le FC Barcelone en janvier. Au moment de présenter les comptes semestriels de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas est une nouvelle fois revenu sur la situation de son joueur et son possible départ au mercato hivernal.

« Memphis va tout faire pour se trouver en situation d'aller à Barcelone en janvier »

« Depuis le début j'ai été clair avec Memphis. J'avais eu deux fois le président Bartomeu, à Barcelone, qui m'avait dit ne pas voir comment les choses pouvaient se faire. Je sais que Koeman l'a laissé espérer, et que Memphis était prêt à faire des efforts. Aujourd'hui, il est déçu, mais pas par rapport à l'OL, plutôt par rapport à Barcelone. Il va tout faire pour se trouver en situation d'aller là-bas en janvier. Ce n'est pas moi qui prendrai la décision, c'est Juninho, de la même manière qu'il a assumé toutes les décisions du mercato avec Vincent Ponsot. Rudi Garcia, lui, s'est battu corps et âme pour que Memphis reste. Je n'ai pas abandonné l'idée de le prolonger, mais comme il a toujours dit non, ça paraît difficile », a expliqué le président de l'OL ce mercredi, dans une conférence téléphonique relayée par L'Équipe.

Articles liés