Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Rafinha, une excellente opération financière pour le PSG et Barcelone !

Dans les dernières heures du mercato, Leonardo a réussi à boucler l’arrivée de Rafinha en provenance du FC Barcelone. Un renfort qui n’a rien coûté au PSG, l’opération est donc excellente pour le club de la capitale, mais elle l’est tout autant pour les Blaugrana. Explications.

Après avoir réglé les arrivées de Moise Kean et de Danilo Pereira, Leonardo a finalement sorti un dernier tour de son chapeau. Alors que Thomas Tuchel attendait des renforts au PSG, il a été gâté durant le dernier jour du mercato puisqu’à la surprise générale, l’Allemand a également vu Rafinha débarquer en provenance du FC Barcelone. Alors que le milieu de terrain brésilien était revenu d’un prêt au Celta Vigo, il n’entrait pas dans les plans de Ronald Koeman. En Catalogne, on a donc cherché à se séparer de Rafinha, demandant dans un premier temps les 16M€ de la clause libératoire du frère de Thiago Alcantara. Finalement, les chiffres du transfert au PSG sont très éloignés de ce montant. En effet, Rafinha débarquerait contre 0€, mais des bonus pouvant monter jusqu’à 3M€ auraient été négociés entre les deux clubs, de même que 35% d’une future revente pour le Barça. N’ayant pas d’énormes moyens cet été, Leonardo boucle donc une fin de mercato sans débourser le moindre euro. Forcément, l’arrivée du Brésilien apparait comme une très jolie affaire et bien que le FC Barcelone ne récupère pas immédiatement d’argent de ce départ, les Catalans peuvent aussi avoir le sourire…

Un poids en moins dans les finances !

Ce mercredi, Mundo Deportivo revient à son tour sur les dessous de cette opération surprise qui a vu Rafinha quitter le FC Barcelone pour le PSG. Ainsi, tout aurait débuté dimanche dans l’après-midi avec un appel de Leonardo pour savoir s’il était possible de recruter le Brésilien. Alors que les discussions se sont poursuivies les heures suivantes, l’affaire aurait pu capoter à 2 reprises comme le révèle le média ibérique, le Barça souhaitant récupérer plus dans la transaction. Finalement, la direction blaugrana a fini par accepter la proposition du PSG, bien que celle-ci était basse. Un choix motivé avant tout par des raisons financières, bien que sur le plan sportif, Rafinha n’entrait pas dans les plans de Ronald Koeman. Durant ce mercato, l’un des grands objectifs du FC Barcelone était de faire baisser sa masse salariale. Dans les bureaux culé, on a alors fait une croix sur une indemnité de transfert pour Rafinha, mais au passage, cela représenterait une économie de 8M€ brut par saison, soit le montant du néo-Parisien. Face à ce constat, Josep Maria Bartomeu a ainsi donné son feu vert pour le départ du milieu de terrain formé à La Masia. Au final, tout le monde y retrouve son compte, Rafinha, qui va être au coeur du projet de Thomas Tuchel, le PSG, qui s’est renforcé pour un moindre coûté, et le FC Barcelone, qui a réussi quelques économies.

Articles liés