Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

EXCLU - Mercato - PSG : Théo Hernandez pas chaud pour venir

Comme révélé en exclusivité par le10sport.com et confirmé par L’Équipe, le PSG songe à Théo Hernandez (Milan AC) au poste de latéral gauche. Mais le joueur est difficile à séduire.

Paris ne proposera rien à Layvin Kurzawa, dont le contrat prend fin au 30 juin. Leonardo cherche donc activement un nouveau renfort au poste de latéral gauche. Même si Juan Bernat, la très bonne pioche du PSG (il a été acheté 7 petits millions d’euros), s’est imposé sur son couloir, Paris veut une autre option solide pour concurrencer le poste. Comme révélé en exclusivité par le10sport.com le 21 avril dernier, et confirmé ce jeudi par le journal L’Équipe, le PSG songe à Théo Hernandez (Milan AC). Leonardo en a fait sa très grande priorité de l’été et tente de le convaincre de venir.

Dossier mal embarqué

Même si Leonardo est très motivé à l’idée de faire venir Théo Hernandez au PSG, il se heurte à la volonté du joueur. En effet, selon nos informations, l’ancien joueur du Real Madrid n’est pas chaud pour rejoindre le projet parisien. Auteur d’une superbe saison au Milan AC (6 buts en 25 matchs), il se voit bien poursuivre chez les Rossoneri. Pour Paris, la tâche s’annonce très difficile. Il va falloir sortir le bleu de chauffe, et les arguments financiers, pour pouvoir le convaincre de venir. De son côté, le Milan AC n’est pas vendeur aux premiers abords. Mais les dirigeants savent qu’il y a des opportunités qui ne se refusent pas. Ils sont à l’écoute. Et Leonardo a des liens très solides avec l’écurie milanaise, suffisamment pour avoir des portes d’entrée que d’autres n’ont pas.
 
Mais le PSG n’est pas seul à vouloir Théo Hernandez. Comme révélé par le10sport.com le 22 avril, Zinedine Zidane aimerait organiser son retour au Real Madrid. Après l’avoir laissé partir l’été dernier, le technicien français regrette d’avoir perdu un tel talent. En cas de départ de Marcelo, dans les tuyaux, le Real Madrid pourrait se lancer à sa poursuite. Le club merengue n’a pas d’option prioritaire de rachat mais le joueur, qui est à Madrid depuis l’âge de 10 ans (d’abord à l’Atletico, ensuite au Real), pourrait être tenté par un retour par la grande porte. D’autant plus si son frère, Lucas Hernandez (Bayern Munich), également sur les tablettes du Real Madrid, débarque cet été lui-aussi…

Articles liés