Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

EXCLU - Mercato - PSG : Nice pense aussi à Bakayoko

Sur les tablettes du PSG pour le mercato estival, le milieu de terrain français Tiémoué Bakayoko intéresserait aussi l’OGC Nice.

Comme révélé en exclusivité par le10sport.com le 16 avril dernier, Tiémoué Bakayoko intéresse le PSG. Des discussions ont lieu depuis près de deux mois et elles avanceraient même dans le bon sens. Prêté à l’AS Monaco cette saison, Bakayoko dispose d’une option d’achat fixée à 43 millions d’euros. Mais le club de la Principauté ne l’activera pas, les dirigeants monégasques l’estimant trop élevée. Paris a donc le champ libre pour pouvoir agir et tenter de récupérer le joueur sous contrat avec Chelsea jusqu’en juin 2022, que les Blues ne souhaitent visiblement pas conserver. Mais Leonardo, à l’origine de sa venue au Milan AC en 2018-2019 et qui souhaite de nouveau miser sur lui, n’est pas seul sur le dossier. En Ligue 1, un autre club ambitieux songerait à Tiémoué Bakayoko

Bakayoko, le gros coup de l’été ?

Selon nos informations, l’OGC Nice s’intéresse également à Tiémoué Bakayoko pour la saison prochaine. Si le club n'a entrepris aucune démarche, envers le joueur, son entourage ou Chelsea, son nom circulerait au sein de l'écurie azuréenne car les dirigeants savent qu'il y a une opportunité possible dans le dossier. Portés par le groupe Ineos, les Aiglons appréhendent le prochain mercato estival avec beaucoup d’ambition. D’après les informations de RMC, une très belle enveloppe pourrait permettre à Patrick Vieira de recruter cet été (d’après nos informations livrées le 2 mai dernier, le coach pourrait même s’inscrire très prochainement dans la durée avec un bail rallongé de trois saisons). Il est question d’un montant de 80 millions d’euros, sans compter les possibles rentrées financières des ventes réalisées cet été. Un budget qui laisserait entrevoir de beaux dossiers pour l’OGC Nice
 
Intéressé par Tiémoué Bakayoko (25 ans), Nice aura toutefois fort à faire pour devancer un PSG déjà bien implanté dans le dossier. Mais Leonardo a activé d’autres pistes au milieu du terrain et le Brésilien dispose de plusieurs options (Bennacer et Pellegrini, notamment). Si Paris se détourne de ses intentions premières envers Bakayoko, il y aura un coup à faire. Et avec l’Europa League en poche, en plus de jolis moyens financiers, Nice a quelques arguments à faire valoir. Reste à savoir si les dirigeants seront capables de s'aligner sur les demandes financières de Chelsea, qui souhaite 35 millions d'euros pour lâcher son joueur. Et il faudra ensuite payer le salaire du Français. Dans l’optique de disputer l’Euro avec l’équipe de France dans un an, l’idée de rester en Ligue 1 ferait sens. D’autant plus dans une équipe où Tiémoué Bakayoko pourrait clairement être le leader et l’une des têtes d’affiche du projet.

Articles liés