Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Marquinhos, Leonardo… Le PSG fait front derrière Neymar !

Alors que Neymar a eu l’occasion de répondre aux critiques ce vendredi soir, le PSG n’a également pas manqué d’apporter son soutien à l’international brésilien par les voix de son directeur sportif et de son capitaine.

L’heure était aux règlements de compte ce vendredi soir au sortir de la victoire 2-1 du Paris Saint-Germain contre le LOSC au Parc des Princes en ouverture de la douzième journée de Ligue 1. En effet, à l’issue de la rencontre, Leonardo s’est présenté en zone mixte afin de se prononcer sur plusieurs sujets de tensions qui occupent l’actualité parisienne, de Mauricio Pochettino à Sergio Ramos en passant par le cas de Leo Messi, tout en fustigeant le traitement médiatique dont fait l’objet le club de la capitale. Cependant, le directeur sportif parisien ne s’est pas arrêté en si bon chemin et a également tenu à aborder le cas de Neymar.

« Neymar est injustement critiqué je pense »

Il faut dire que l’international brésilien n’est pas ménagé par les observateurs depuis le coup d’envoi de cet exercice 2021/2022. Son implication dans le football est remise en question depuis la parution de ses propos à DAZN - un entretien au cours duquel il expliquait que la Coupe du monde 2022 pourrait être sa dernière car il ne sait pas s’il a encore la force de subir la pression au Brésil, tandis qu’il affiche un rendement moins reluisant que par le passé et que sa forme physique interroge. Bref, tout est bon pour critiquer Neymar dernièrement, et Leonardo n’a justement pas caché qu’il n’apprécie que très moyennement le traitement que subit le numéro 10 du PSG depuis quelques semaines.

« Neymar est injustement critiqué je pense ! Si ça l'affecte ? C'est un joueur très expérimenté. Si on regarde ce soir, il a fait un très grand match dans le volume, même dans le repli défensif, et il a créé des situations. C'est un moment encore difficile car il y a encore des choses à ajuster, bien sûr. Mais un joueur qui vit dans la fête, comme on le dit, ne peut pas faire un match comme celui-là pendant 90 minutes. C’est impossible. C'est pour ça que c'est un peu trop. Je ne parle que de Neymar, Messi ou Kylian, mais de la vision générale qu’on a sur le PSG. Du calme, là c’est un peu trop. Il faut que certains arrêtent de faire leur auto-promotion sur le dos du PSG. Ce n'est pas bien », a lâché le directeur sportif du club de la capitale dans des propos rapportés par CulturePSG. Et Leonardo n’a pas tardé à être rejoint dans son discours par Marquinhos.

« Je m’en fiche des critiques », lâche Neymar

À l’occasion de son passage en zone mixte, le capitaine du PSG a effectivement lui-aussi estimé que les observateurs sont trop sévères avec l’attaquant âgé de 29 ans. Déjà sorti du silence pour lui apporter son soutien il y a quelques jours, Marquinhos, auteur du premier but parisien et égalisateur contre le LOSC à la suite d’une occasion initiée par Neymar, en a donc remis une couche en ce sens. « Les gens sont focalisés sur lui parce que c’est une star, c’est normal, il peut apporter beaucoup pour l’équipe, pour les médias, pour tout le monde. Ils veulent beaucoup plus parler de Neymar que de Marquinhos ou un autre joueur. La meilleure réponse c’est sur le terrain, et il l’a fait aujourd’hui. Je suis toujours à ses côtés pour le soutenir », a lancé le défenseur brésilien.

Ces marques de soutien feront sans aucun doute plaisir à Neymar, habitué à subir des jugements négatifs à son encontre depuis maintenant plusieurs années. Mais de passage au micro de Prime Vidéo à l’issue de la victoire parisienne contre les hommes entrainés par Jocelyn Gourvennec, l’ancien joueur de Santos et du FC Barcelone a clairement affirmé qu’il se moque éperdument des critiques dont il fait l’objet et qu’il est lui-même bien conscient du niveau qu’il affiche. « Les critiques sont normales, ça fait quinze ans que je joue au foot, je suis habitué, je m’en fiche, c'est comme ça. La critique la plus importante, c'est la mienne et ma réponse est pour l'équipe sur le terrain. On sait ce qu'on fait sur et en dehors du terrain. Moi je m'en fiche, je continue », a lâché le natif de Mogi das Cruzes. Le message est passé pour celui qui a été l’auteur de la passe décisive sur le second but parisien contre Lille signé Angel Di Maria et qui a réalisé une performance de très bonne facture ce vendredi soir.

Articles liés