Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Blessure, arbitre... Un joueur de Ligue 1 vole au secours de Neymar !

Alors que le Paris Saint-Germain affronte l'AS Monaco ce dimanche soir, le défenseur Caio Henrique est monté au créneau pour défendre son compatriote Neymar, toujours forfait. 

Blessé aux adducteurs depuis le 10 février dernier et la rencontre face à Caen dans le cadre de la Coupe de France, Neymar est écarté des terrains. Alors qu'il a déjà raté le huitième de finale aller de Ligue des Champions face au FC Barcelone, remporté par le PSG (1-4), le Brésilien va encore devoir attendre un peu avant de pouvoir refouler les pelouses. Une énième blessure qui a suscité de multiples réactions très variées. Pour certains, l'hygiène de vie de Neymar serait à pointer du doigt alors que pour d'autres, le numéro 10 du Paris Saint-Germain serait ciblé par les défenses adverses et pas assez soutenu par les arbitres. Alors que le PSG reçoit l'AS Monaco ce dimanche soir dans le cadre de la 25e journée de Ligue 1, le club de la capitale va de nouveau devoir se passer de Neymar, qui a pu compter sur le soutien d'un compatriote qui évolue sous le maillot monégasque.

« Ce sont souvent les arbitres, ils permettent un peu plus de violence, des charges plus fortes, qui ne sont pas punies »

Dans un entretien accordé au média brésilien UOL Esporte, le défenseur de l'AS Monaco Caio Henrique a donné son point de vue sur le cas Neymar : « Mec, c'est à cause de son style de jeu, non ? Je regarde beaucoup de matchs. Quand je suis aux mises au vert, quand je suis absent, j'essaie toujours de regarder les matchs de Ligue 1, les matchs de la Coupe. … D'après ce que je vois, ce sont souvent les arbitres, ils permettent un peu plus de violence, des charges plus fortes, qui ne sont pas punies. [...] Ça fait parfois mal, parfois ça cause des blessures. Et Neymar souffre souvent. De même, sur le terrain, nous voyons quelques mauvaises charges, où les joueurs ne visent pas le ballon. Et parce qu'il est un joueur léger, un joueur de son type, il aura bien sûr tendance à être blessé. »

Articles liés