Foot - PSG
PSG : Al-Khelaïfi, Leonardo… Ces révélations sur la crise

Alors que le PSG enchaîne les contreperformances et s’est lourdement incliné ce dimanche sur la pelouse de l’AS Monaco (3-0), l’ambiance serait exécrable au sein du club, que cela soit dans le vestiaire ou dans les bureaux de la direction. 

Avec les arrivées de Lionel Messi, Sergio Ramos ou encore Gianluigi Donnarumma l’été dernier, le PSG espérait enfin décrocher le Graal cette saison, à savoir la Ligue des champions. Le club de la capitale semblait en effet avoir vaincu ses vieux démons européens, avec une finale et une demi-finale de Ligue des champions lors des deux dernières saisons. Finalement, il n’en était rien, et le PSG a de nouveau chuté dès les huitièmes de C1, et ce malgré la belle victoire à l’aller contre le Real Madrid. Le fiasco de trop pour les supporters parisiens, qui n’ont pas hésité à prendre en grippe leurs joueurs le week-end dernier à l’occasion de la réception de Bordeaux, en visant principalement Neymar et Lionel Messi, symboles du projet QSI. La situation ne s’est pas arrangée ce dimanche, avec la claque reçue à Monaco (3-0), au terme d’une prestation insipide de la part des hommes de Mauricio Pochettino, ce qui pourrait plomber une ambiance déjà très tendue en interne. 

Pochettino, Al-Khelaïfi, Leonardo... Le malaise est profond au PSG

À l’issue de la lourde défaite du PSG sur la pelouse de l’AS Monaco ce dimanche, Romain Molina a lâché des révélations fracassantes sur l’ambiance dans le club de la capitale. À en croire les informations du journaliste divulguées sur son compte Twitter, le malaise serait palpable à les tous les étages. Chez les joueurs, des tensions se seraient faites remarquer ces derniers jours à l’entraînement, plus particulièrement entre les Sud-Américains et les Français, où des insultes auraient fusé. Cela serait guère mieux au sein de la direction, qui serait fracturée entre d’un côté Nasser Al-Khelaïfi et son bras droit Jean-Martial Ribes, directeur de la communication du PSG, qui rejetteraient la faute sur Leonardo après l’élimination parisienne en Ligue des champions, le directeur sportif du club qui chercherait de son côté à mettre les maux du PSG sur le dos de Mauricio Pochettino. Alors que l’avenir de Leonardo est justement très incertain, à l’inverse de celui de Nasser Al-Khelaïfi si l’on en croit la tendance qui se dégage ces derniers jours, le départ de Mauricio Pochettino semble quant à lui inéluctable. D’ailleurs, selon Romain Molina, l’entraîneur du PSG discuterait déjà avec une autre équipe. La crise est donc profonde à Paris, y compris dans l'équipe féminine où le cas Kheira Hamraoui susciterait toujours de vives tensions. La trêve internationale est donc la bienvenue…

Articles liés