Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : L’OM et Pape Gueye contre-attaquent après l'incroyable décision de la FIFA !

Alors que l’OM a été interdit de recrutement pendant un an par la FIFA dans le cadre du transfert de Pape Gueye durant l’été 2020, le club et son joueur, suspendu de son côté quatre mois, ont décidé de faire appel de ces sanctions auprès du TAS. 

C’est un dossier qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur l’avenir de l’Olympique de Marseille. D’après les informations divulguées ce samedi par L’Équipe, confirmées dans la foulée par l’AFP, le club phocéen a été interdit de recrutement par la FIFA pendant un an, soit deux mercatos successifs à partir de l’été prochain. Le dossier Pape Gueye est à l’origine de cette sanction décidée par l’instance du football mondial. Durant l’été 2020, l’OM s’était en effet attaché les services de Pape Gueye, libre, alors qu'il avait signé un précontrat avec Watford. L’écurie anglaise avait ainsi décidé de réagir en février 2021 en saisissant la FIFA, qui pourrait désormais plomber les plans de Pablo Longoria mais également de Pape Gueye, suspendu quatre mois de toutes compétitions officielles avec son club et sa sélection, alors que le milieu est actuellement avec le Sénégal pour disputer la CAN. Ce samedi soir, l’OM est sorti du silence pour commenter cette affaire. 

L’OM et Pape Gueye font appel auprès du TAS 

« L’Olympique de Marseille et son joueur Mr. Pape Alassane Gueye ont pris connaissance de la décision rendue par la Chambre de Résolution des Litiges de la FIFA dans le cas les opposant à Watford FC. Le Club et son joueur entendent faire appel devant le Tribunal Arbitral du Sport afin que soient reconnus tant le bien-fondé de leur positions, que l’absence de tous reproches qui auraient pu leur être, à tort, imputés. Dans l’attente d’une décision définitive, un demande de suspension de toutes sanctions sportives a été déposée afin de préserver leurs intérêts », a indiqué l’OM dans un communiqué publié sur son site internet. Quelques minutes avant cette première sortie du club phocéen, RMC annonçait la volonté de la direction de contester ces sanctions, bien que cet appel ne soit pas suspensif. Une première réponse devrait tomber ce mardi, pour permettre à Pape Gueye d’être fixé sur sa possibilité ou non de reprendre la compétition. De son côté, Watford suit évidemment de près le dossier, espérant récupérer plus que les 2.5M€ que doit lui verser Marseille. Selon L’Équipe, le pensionnaire de Premier League attendrait 10M€ d’indemnité. 

Articles liés