Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone - Malaise : La sortie forte de Tebas sur l'incident entre Koeman et les supporters !

Javier Tebas s'est prononcé sur l'incident qui a touché Ronald Koeman. Après le Clasico, l'entraîneur du FC Barcelone avait été pris en grippe par une dizaine de supporters.

Le FC Barcelone s’est, de nouveau, incliné au championnat face au Real Madrid (1-2). Une défaite, qui a provoqué la colère des supporters blaugrana. Après la rencontre, Ronald Koeman a été pris en grippe par une dizaine de personnes. Des faits, condamnés immédiatement par le FC Barcelone. Présent en conférence de presse ce mardi, le technicien est revenu sur ces incidents : « Pour moi, c'est plutôt un problème social, ce n'est pas une question de culés. C'est plus une question d'éducation, ils n'ont pas de valeurs. L'atmosphère sur le terrain était extraordinaire, même à 0-2. Nous ne devons pas faire trop attention, et on dirait que c'était seulement avec moi, mais c'était avec beaucoup de joueurs, avec leurs familles. C'était peut-être plus exagéré avec moi, mais même Carles Puyol a dû souffrir. Le club sait que cela ne peut pas se répéter et doit chercher une autre formule. Nous ne devrions pas y accorder plus d'attention, c'est un problème social qui se pose partout dans le monde, pas seulement ici ».

« Le Barça devrait être plus attentif à cette situation »

Président de la Liga, Javier Tebas a donné son ressenti et a indiqué que le FC Barcelone devait prendre des dispositions. « Cela est également arrivé à d'autres personnes et cela ne devrait pas se produire. Il s'agit de questions de sécurité, dans ce cas du club, qui devrait être plus attentif à cette situation. Nous avons appelé et nous avons montré notre préoccupation. Notre stratégie avant la pandémie de coronavirus était d'être très sévère à l'égard de la violence verbale et nous continuerons à l'être. Se rendre sur un terrain ne donne pas le droit d'insulter et de manquer de respect à quiconque, que ce soit en raison de sa condition sexuelle ou de son lieu de résidence en Espagne » a confié le responsable dans des propos rapportés par Mundo Deportivo.

Articles liés