Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Benzema, Ancelotti... Ces révélations de taille sur l'intégration de Camavinga !

Arrivé au Real Madrid en août dernier, Eduardo Camavinga peut compter sur le soutien de nombreux de ses coéquipiers et notamment sur Karim Benzema, qui a joué un grand rôle dans son intégration.

La Ligue des talents a perdu l’un de ses joyaux lors du dernier mercato estival. Considéré comme l’un des éléments les plus prometteurs du championnat français, Eduardo Camavinga avait fait les beaux jours de Rennes ces dernières saisons. Mais la formation bretonne était devenue trop petite pour le milieu de terrain, désireux de rejoindre un club lus huppé afin de poursuivre sa progression. Comme annoncé alors par le 10Sport.com en exclusivité, nombreuses équipes de Premier League avaient coché son nom comme Manchester United ou Arsenal. En France, le PSG espérait se l’offrir pour renforcer son entrejeu. Un intérêt confirmé ce samedi par le quotidien espagnol Marca. Mais Eduardo Camavinga avait repoussé l'offre de Leonardo, pour rejoindre le Real Madrid. Lors des dernières heures du mercato, la formation merengue, qui avait auparavant essuyé un terrible échec avec Kylian Mbappé, mettait la main sur le milieu de terrain pour 31M€. Lié au Real Madrid jusqu’en 2027, l’international français avait justifié son choix lors de sa présentation : « Je suis très heureux, c'est un rêve depuis que je suis tout petit, je voulais jouer pour Madrid. Je vais essayer de donner le meilleur de moi-même. (...) Honnêtement, le premier facteur n'est pas l'argent, c'est le plaisir de réaliser un rêve que j'ai depuis que je suis enfant. Quand j'ai su que je pouvais signer à Madrid, je n'y ai pas pensé. Le premier facteur pour moi était le plaisir de réaliser le rêve de jouer pour le Real Madrid, de jouer avec des footballeurs qui vont m'apprendre beaucoup de choses ».

Camavinga chouchouté dans le vestiaire

Arrivé en Espagne durant le mois de septembre, Eduardo Camavinga avait réalisé des débuts prometteurs sous le maillot du Real Madrid, inscrivant son premier but quelques minutes après ses grands débuts. Quelques jours plus tard, le joueur délivrait une passe décisive, mais cette fois-ci en Ligue des champions face à l’Inter le 15 septembre dernier. Mais peu à peu, le joueur s’est effacé et n’a pu s’imposer définitivement au sein d’un milieu de terrain composé de tauliers comme Toni Kroos, Luka Modric ou encore Casemiro. En Liga, sa dernière titularisation remonte au 6 novembre dernier, mais Carlo Ancelotti estime qu’Eduardo Camavinga représente le futur du club. « Kroos et Modric ? Ils ont été excellents par le passé mais font encore partie du présent et futur proche. Dans 10 ans, nous aurons aussi Camavinga, Valverde et Blanco » avait confié le technicien italien, qui continue de le conseiller. Comme l’indique Marca ce samedi, le joueur de 19 ans ne se montrerait pas particulièrement inquiet en interne et attendrait sa chance. Alors que le doute pourrait s’emparer de lui, Camavinga resterait calme et peut compter sur le soutien de certains de ses coéquipiers comme Karim Benzema. L’attaquant se comporterait comme un grand frère avec son compatriote et l’aurait aidé dans son intégration dans le vestiaire. De manière générale, les vétérans de l’effectif n’hésiteraient pas à prodiguer des conseils aux jeunes, et ce malgré la concurrence. Un esprit fraternel, qui permet à Camavinga de se sentir à l’aise au Real Madrid. Lié à la Casa Blanca jusqu’en 2027, le joueur n’est qu’au début de son séjour espagnol, mais pourrait vite s’imposer comme l’un des éléments indispensables.

Articles liés