Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Le clan Alaba ne facilitera pas la tâche à Leonardo !

Sous contrat jusqu’en juin 2021 avec le Bayern Munich, David Alaba devrait quitter son club comme l’a laissé entendre son directeur sportif Hasan Salihamidzic. Plusieurs équipes seraient prêtes à sauter sur l’occasion, mais le salaire du joueur pourrait représenter un obstacle majeur.

Arrivé en 2011 au Bayern Munich, David Alaba traverse une période délicate. Il y a maintenant plusieurs mois, le joueur de 28 ans a entamé des discussions avec son club afin de prolonger son contrat qui expire en juin 2021. Mais les choses ne se sont pas forcément bien passées. Les deux parties n’ont pas trouvé d’accord en raison notamment des demandes salariales de Pini Zahavi, agent de l’Autrichien. Une situation qui traine et qui agace les dirigeants du Bayern Munich. Président du club allemand, Herbert Hainer a pris la parole ce dimanche afin de faire un point sur la situation de David Alaba. Il a notamment indiqué qu’il retirait l’offre de prolongation proposée au joueur. Ce mardi, le directeur sportif de la formation bavaroise Hasan Salihamidzic a confirmé que les négociations étaient dans l’impasse et que, sauf énorme retournement de situation, l’international autrichien ne devrait plus porter le maillot du Bayern Munich la saison prochaine.

Aucune offre pour l'instant pour David Alaba

L’avenir de David Alaba devrait être l’un des sujets brulants des prochains mois. En effet, les plus grands clubs européens auraient coché le nom du défenseur central et pourraient se l’offrir à moindre coût en janvier, ou alors gratuitement à la fin de la saison. Le PSG resterait attentif à la situation de l’international autrichien, tout comme le Real Madrid, le FC Barcelone, la Juventus, mais aussi Manchester City. Calciomercato.it confirme, ce mardi, l’intérêt de nombreux cadors, mais indique qu’aucune offre concrète n’aurait été transmise pour l’instant. Une situation qui n’inquièterait pas le Bayern Munich qui voudrait conserver David Alaba jusqu’à la fin de la saison. Autrement dit, le joueur, qui privilégierait un transfert vers l'Espagne, aurait de grandes chances de quitter l’Allemagne gratuitement à la fin de la saison. Mais même si le défenseur pourrait arriver en tant qu’agent libre, son salaire pourrait représenter un obstacle majeur pour de nombreuses formations durement touchées par les répercussions de la crise sanitaire.

Zahavi réclame un salaire annuel de 12M€

Conseiller de David Alaba, Pini Zahavi se serait montré intransigeant durant les négociations. En septembre dernier, Bild indiquait que l’agent israélien aurait réclamé un salaire de 20M€ pour que le joueur signe un nouveau contrat avec le Bayern Munich. Des exigences qui ont agacé de nombreuses personnes et notamment Uli Hoeness. « Il (Alaba) a un piranha avide comme conseiller. Le père, que j'aime beaucoup, se laisse influencer par lui. Tout est question d'argent. J'espère que David sera finalement celui qui décidera. Il est déjà avec le meilleur club du monde, où doit-il aller ? En fin de compte, il doit décider. Il a 28 ans et ne doit pas se laisser influencer. Nous ne voulons rien de plus que de le voir rester » avait déclaré le président d’honneur du Bayern Munich. Une sortie qui n’a pas perturbé l’Israélien. Alors qu’un départ de David Alaba semble se profiler, l’agent continuerait à demander beaucoup. Toujours selon Calciomercato.it, Pini Zahavi voudrait que la prochaine formation de David Alaba lui verse un salaire annuel de 12M€. Une somme considérable qui pourrait décourager de nombreuses équipes européennes à l’instar du FC Barcelone qui a subi de lourdes pertes. Reste à savoir si le PSG répondra à ces demandes.

Articles liés