Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Le gros coup Dele Alli prend forme !

Poussé au départ par Tottenham suite à l'arrivée de Gareth Bale, Dele Alli se rapprocherait du Paris Saint-Germain. Toutes les parties seraient optimistes quant à une issue positive dans ce dossier. Un prêt de l'international anglais serait donc en excellente voie.

Absent dimanche lors de la victoire de Tottenham sur la pelouse de Southampton (5-2), Dele Alli ne semble plus entrer dans les plans de José Mourinho. Et ce n'est pas l'investissement consenti pour le retour de Gareth Bale qui devrait arranger les choses. L'entraîneur des Spurs s'est d'ailleurs montre très évasif sur le sujet : « Je ne suis pas responsable du mercato. La seule chose que je peux dire, c'est que j'ai laissé 8 joueurs de côté. Ils sont restés à l'entraînement ce matin car j'ai un grand groupe. Je ne peux pas avoir trois ailiers et un numéro 10, et puis aucun défenseur. Si je veux garder Dele Alli ? Dele est resté à l'écart, mais il jouera probablement mardi. Je veux une équipe équilibrée. » Et Leonardo semble vouloir profiter de la situation. En quête de renforts dans l'entrejeu, le directeur sportif du PSG aurait entamé les discussions avec Tottenham au sujet d'un prêt.

Le prêt de Dele Alli très bien engagé ?

Et la tendance se confirme. En effet, d'après les informations du Telegraph, le PSG serait même très confiant à l'idée d'attirer Dele Alli d'ici la fermeture du mercato. Il faut dire que les relations entre la direction parisienne et celle de Tottenham sont excellentes depuis les transferts de Lucas Moura et Serge Aurier chez les Spurs. Les discussions auraient bien avancé et l'idée d'un prêt semble convenir à tout le monde. Dele Alli pourrait se relancer à un an de l'Euro, le PSG tiendrait un renfort dans l'entrejeu à moindre coût tandis que le club londonien ne conserverait pas un joueur qui risque de peu jouer et qui pourrait finalement se voir offrir un temps de jeu important au sein d'un grand club européen. Le média anglais ajoute que pour le moment il n'y a aucune discussion au sujet d'un transfert définitif puisque Leonardo n'envisage qu'un prêt, ce qui semble donc également convenir à Daniel Levy, le président de Tottenham, qui n'a aucune envie de voir Dele Alli renforcer un rival de Premier League. Il n'est en revanche pas préciser si ce prêt serait assorti d'une option d'achat. L'Inter Milan serait également intéressé, mais n'aurait pas les moyens de financer un tel dossier. Par conséquent, tous les feux semblent au vert pour voir débarquer l'international anglais à Paris avant le 5 octobre.

Articles liés