Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Leonardo pourrait gagner une nouvelle bataille face à Barcelone !

Alors que le FC Barcelone était annoncé sur les traces d’Erling Haaland, Mino Raiola aurait pris la décision de ne pas placer son client au sein du club catalan, offrant par la même occasion une belle marge de manoeuvre au PSG dans le dossier.

Il apparait désormais clair qu’Erling Haaland sera l’une des principales attractions de la prochaine fenêtre estivale des transferts. En effet, il est annoncé que l’heure du grand départ du Borussia Dortmund aura lieu l’été prochain pour l’attaquant norvégien puisqu’il aura alors une clause libératoire fixée à 75 M€. Ainsi, plusieurs clubs pourraient se mener une bataille acharnée dans la perspective de s’attacher ses services. Comme révélé par le10sport.com, le PSG a coché le nom d’Erling Haaland dans le cadre de la succession de Kylian Mbappé, l’international français se dirigeant actuellement tout droit vers un départ libre au terme de son contrat en fin de saison. Parallèlement, le FC Barcelone, le Real Madrid, Manchester City ou encore le Bayern Munich ont été annoncés comme des écuries désireuses de recruter le natif de Leeds à l’été 2022.

Mino Raiola écarte le FC Barcelone pour Erling Haaland

Toute la question est de savoir lequel de ces clubs européens de premier plan parviendra à s’attacher les services d’Erling Haaland, mais l’une de ces pistes pourrait d’ores et déjà être à écarter. En effet, si l’on en croit les informations dévoilées par AS ce vendredi, le FC Barcelone ne serait désormais plus une option pour l’avenir de l’ancien joueur du RB Salzbourg puisque Mino Raiola ne voudrait tout simplement pas y placer son client, tout comme il ne voudrait pas y envoyer Paul Pogba - même si ce dernier n’avait que succinctement été lié au club catalan récemment. En fait, le célèbre agent ne verrait tout simplement pas d’un bon oeil la perpective de placer l’un de ses deux clients phares chez les Blaugrana en raison du contexte présent au sein de celui-ci.

Précisément, AS explique que le licenciement de Ronald Koeman a fini par ouvrir une grande crise au FC Barcelone qui n’échapperait pas aux yeux des agents des meilleurs joueurs au monde, et donc à Mino Raiola. À la différence du Real Madrid, qui est lui-aussi dans un processus de reconstruction, la situation économique du club catalan est précaire. Cela pourrait l’empêcher de boucler des deals pour enrôler de grands joueurs tout en renforçant son effectif autour, et c’est donc ce qui motiverait l’agent italo-néerlandais à fermer la porte au FC Barcelone et non aux Merengue. Pourtant, le Barça était véritablement intéressé par Erling Haaland, à tel point qu’il essayait de débloquer des fonds supplémentaire afin de faire de lui la tête de gondole de son effectif.

Joan Laporta comptait in fine sur son amitié avec Mino Raiola, mais ce dernier en a donc décidé autrement. Reste maintenant à savoir si le PSG et Leonardo sauront en profiter, et ce d’autant plus que le directeur sportif du club de la capitale entretien lui-aussi une excellente relations avec Mino Raiola. Évidement, ce retrait du FC Barcelone du dossier ne signifie pas que Paris fait maintenant cavalier seul, bien au contraire même vu le nombre de clubs présents dans la course à sa signature. Mais il n’empêche que cela reste une nouvelle petite victoire pour le club parisien face à l’écurie catalane sur le scène des transferts.

Articles liés