Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Pablo Longoria peut encore boucler ce dossier chaud !

Courtisé par l’OM durant le dernier mercato estival, Joakim Maehle est finalement resté à Genk, faute d’accord. Un départ serait toujours d’actualité pour le latéral droit et selon certaines informations venues d’Italie, le joueur aurait trouvé un accord avec l’Atalanta. Mais en réalité, il espèrerait toujours rejoindre Marseille.

L’OM avait vécu un mercato estival animé. En grande difficulté financière, le club marseillais avait pour ambition de se séparer de plusieurs joueurs afin de renflouer ses caisses et a attendu le dernier jour du marché des transferts pour accélérer dans le sens des départs. Maxime Lopez est parti à Sassuolo, tandis que Bouna Sarr a rejoint le Bayern Munich pour 10M€. Nommé « head of football » en juillet dernier, Pablo Longoria s’est activé lors des derniers instants du mercato pour dénicher un nouveau latéral droit. Après avoir coché le nom de Kenny Lala et de Fabien Centonze, le responsable marseillais a jeté son dévolu sur Joakim Maehle, qui évolue à Genk. L’arrivée du joueur était en bonne voie, mais les dirigeants belges auraient revu leurs exigences à la hausse comme l’avait indiqué Pablo Longoria dans un entretien à Téléfoot la chaîne. « Les derniers jours pour le poste de latéral droit, c’était une situation compliquée parce qu’on avait l’ouverture pour négocier. On a trouvé des accords et finalement ils ont eu une façon de négocier typique dans les derniers jours. Je n’aime pas que les conditions changent au dernier moment et en tant que dirigeant je dois protéger les intérêts du club, on doit se faire respecter ». Malgré cet échec, l’OM continuerait de suivre la situation de Joakim Maehle, mais Pablo Longoria n’aurait toujours pas bougé le petit doigt dans ce dossier.

« Il préfère l’OM à l’Atalanta mais de son côté il attend une offre équivalente de l’OM »

Annoncé sur les tablettes de l’OM, Joakim Maehle pourrait bien quitter Genk cet hiver, mais pour rejoindre… l’Atalanta. A en croire les informations du journaliste Nicolo Schira, le latéral droit a déjà trouvé un accord avec le club de Bergame et devrait rejoindre l’Italie pour un transfert estimé à 8M€. Mais à en croire les informations de Florian Holsbeek, Joakim Maehle a toujours envie de rejoindre l’OM et attendrait une offre de Pablo Longoria.  « C’est un peu bizarre ce cas Maehle depuis quelques jours. Genk avait clairement affiché qu’en dessous de 10M€ voire plus il n’était pas question de laisser filer le latéral danois. Cette semaine ils ont discuté avec l’Atalanta en vue d’un transfert sans pour autant en parler au joueur. Genk serait finalement prêt à vendre le joueur. Maehle se voyait bien aller à Marseille, il voulait vraiment travailler avec Villas-Boas. Il préfère l’OM à l’Atalanta mais de son côté il attend une offre équivalente de l’OM. Il veut quitter Genk pour un autre championnat dès cet hiver. Le problème c’est que l’offre de l’OM n’arrive pas, malgré une relance de son agent. Du coup, il commence à réfléchir à l’offre italienne. (…) Genk est leader du championnat et champion d’automne, mais a peut-être besoin de liquidités tout de suite. De son côté le joueur ne comprendrait pas trop ce qu’il se passe, selon mes informations une partie de la direction de Genk veut le vendre et une autre partie veut garder l’effectif intact pour conserver la compétitivité du groupe. Maehle est encore très bon cette saison, il joue haut dans son couloir droit. Il est régulier avec la Danemark. La question c’est pourquoi Genk a refusé 12M€ bonus compris de l’OM en octobre. Le joueur ne veut pas communiquer et le club de Genk ne parle plus depuis 10 jours… » a confié le journaliste belge dans un entretien accordé à Football Club Marseille.

Une arrivée à l'Atalanta remise en question ?

Joakim Maehle aurait donc toujours l’espoir de rejoindre l’OM. Et rien ne serait perdu pour le club marseillais dans ce dossier. Le latéral droit n’aurait toujours pas bouclé son arrivée à l’Atalanta, en raison notamment d'interrogations sur son temps de jeu. « L'Atalanta a un impondérable avec le clash entre son coach et Papu Gomez, qui risque de quitter le club en janvier pour pas grand-chose. Et du côté de Maehle, il n'y a aucune garantie de temps de jeu puisqu'il y a Hateboer à son poste » a déclaré un agent belge dans un entretien au Phocéen. Mais pour l’heure, le club marseillais semble bien mal embarqué dans ce dossier. Les dirigeants phocéens auraient d'ailleurs commencé à explorer d’autres pistes. Comme annoncé par le 10 Sport en exclusivité, l’OM observe toujours les prestations de Fabien Centonze (FC Metz) et de Kenny Lala (RC Strasbourg). La formation d'André Villas-Boas surveillerait également la situation de Bryan Reynolds qui évolue à Dallas en MLS. Le club marseillais a peut-être laissé passer sa chance dans ce dossier Maehle, mais rien n'est encore acté pour autant.

Articles liés