Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Une hécatombe se profile dans la foulée de Villas-Boas !

Alors que le mercato se profile, l'Olympique de Marseille se prépare à une énorme vague de départs cet été. Et aucun joueur ne semble épargné par le projet du club phocéen qui doit récupérer 60M€ cet été. Un processus qui pourrait d'ailleurs s'accélérer si André Villas-Boas venait à partir.

A l'Olympique de Marseille, l'été s'annonce chaud. En effet, la direction olympienne va devoir réussir l'exploit de renforcer un effectif qui sera privé de ses meilleurs éléments. En effet, de retour en Ligue des Champions, l'OM ne compte pas faire de la figuration et souhaite densifier son groupe. Mais dans le même temps, la réalité économique rattrape le club phocéen qui sera contraint de vendre de façon importante afin de renflouer ses caisses. L'OM pourrait même perdre ses meilleurs éléments cet été. C'est donc un véritable casse-tête qu attend les Olympiens. Et le tout sans directeur sportif puisqu'Andoni Zubizarreta est parti, et peut-être sans entraîneur, l'avenir d'André Villas-Boas s'inscrivant en pointillés à Marseille. Mais Jacques-Henri Eyraud l'a annoncé, la phase 2 du projet McCourt est lancée : « L’objectif est clair : générer des revenus du trading, et donc vendre des joueurs. C'est important pour l'équilibre économique des clubs. » Et cela va rapidement démarrer.

Trois grosses valeurs marchandes identifiées

Ainsi, dans ses colonnes L'Equipe dresse la liste des joueurs qui pourraient partir cet été. Et elle est longue. Au total, l'OM cherche 60M€ et envisage donc de vendre les joueurs possédant la valeur marchande la plus élevées. Dans cette optique, Paul Aldridge va avoir un rôle très important. Arrivé en janvier pour faciliter la vente des Marseillais en Premier League, le dirigeant anglais aurait déjà lancé les grandes manœuvres en proposant Duje Caleta-Car sur le marché britannique. Mais avec la crise, la valeur du Croate, recruté pour 19M€ en 2018 a chuté. Tout comme celle de Morgan Sanson qui s'est rapproché de Pini Zahavi afin de faciliter son transfert en Premier League. Des contacts seraient même lancés avec Arsenal, Everton ou encore Tottenham, mais Jacques-Henri Eyraud espère entre 35 et 40M€. Un montant hors marché compte tenu de la crise actuelle, même pour Pini Zahavi. Enfin, celui qui pourrait vraiment rapporter gros à l'OM est Boubacar Kamara. S'il ne souhaite pas quitter son club formateur, le défenseur central, repositionné au milieu dispose d'une importante valeur marchande qui poussera le club phocéen à étudier les offres. Et peut-être même celle du PSG, qui serait intéressé par le jeune Marseillais.

Les recrues estivales ne seront pas épargnées

Mais cela ne sera peut-être pas suffisant. Ainsi, d'autres joueurs pourraient être poussés au départ comme l'explique L'Equipe. Peu utilisé cette saison, Maxime Lopez pourrait ainsi partir alors que son nom revient avec insistance du côté du FC Séville. Même cas de figure pour Nemanja Radonjic qui pourrait se lasser de son statut de supersub. Les offres pour l'ailier serbe seront également étudiées. De son côté, Bouna Sarr intéresse plusieurs clubs comme le Borussia Mönchengladbach et le FC Séville et pourrait donc rapporter une jolie somme à l'OM, tout comme Jordan Amavi. Kevin Strootman et Valère Germain sont également sur le départ. Enfin, même les recrues estivales semblent menacées puisque Valentin Rongier pourrait être sacrifié cet été, seulement un an après son arrivée pour 15M€ en provenance du FC Nantes. Alvaro Gonzalez est lui toujours dans l'attente de la reprise des négociations concernant son option d'achat, mais compte tenu des finances de l'OM, il parait impensable qu'elle soit levée à court terme. Dario Benedetto semble lui un peu éloigné de ces considérations pour le moment. D'ailleurs, le processus de ventes des joueurs pourrait bien connaître un coup d’accélérateur en cas de départ d'André Villas-Boas, très proche de son effectif. Plusieurs d'entre eux pourraient décider de partir si le technicien portugais venait à quitter son poste. Autrement dit, l'OM s'apprête à vivre des semaines très animées...  

Articles liés