Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Pour Arkadiusz Milik, c'est terminé !

Intéressé par Arkadiusz Milik, l’OM n’a pas les moyens de s’attacher les services de l’attaquant cet hiver. Le joueur devrait quitter le Napoli cet été et la concurrence promet d’être forte dans ce dossier.

A la recherche d’un attaquant capable d’épauler Dario Benedetto sur le front de l’attaque, l’OM avait décidé de miser sur Luis Henrique lors du dernier mercato estival. Une erreur de casting puisque le jeune Brésilien n’est pas un pur numéro 9. Le club marseillais a donc toujours besoin de recruter un attaquant cet hiver et plusieurs joueurs seraient suivis. Désireux de renforcer l’effectif d’André Villas-Boas cet hiver, Pablo Longoria aurait activé plusieurs pistes et l’une d’entre elles mène à Arkadiusz Milik, qui voit son contrat qui le lie au Napoli expirer à la fin de la saison. Présent le 4 janvier dernier en conférence de presse, l’entraîneur de l’OM avait fait le pont sur ce dossier : « On est sur beaucoup de dossiers. C'est une position que l'on recherche. Il n'est pas l'unique option, mais peut-être la plus difficile à réaliser car c'est un joueur important. On va reparler avec le propriétaire pour voir ce qu'on peut faire sur ce mercato. On a démontré un intérêt, qui est malheureusement sorti dans la presse italienne, mais on n'est pas en conversation avancée, ni avec le club ni avec le joueur. On va travailler sur les autres dossiers concernant l’attaquant ».

Milik parti pour rester jusqu'à la fin de la saison

André Villas-Boas avait vu juste puisque le Napoli demande le prix fort pour Arkadiusz Milik. En froid avec l’attaquant polonais depuis l’épisode de la mutinerie en 2019, les dirigeants italiens refuseraient de faciliter son départ et continueraient de réclamer la somme de 15M€. Une somme jugée excessive par l’OM, mais aussi par l’Atlético puisque Milik voit son contrat expirer à la fin du mois de juin. Pour l’heure, aucune équipe européenne ne semble prête à dépenser ce montant lors de ce mercato hivernal. Ainsi, selon Calciomercato.com, le joueur, qui n’a pas disputé le moindre match cette saison sous le maillot du Napoli, aurait de grandes chances de rester dans son club actuel jusqu’à la fin de la saison. Un scénario déjà évoqué par Fabrizio de Vecchi, agent qui collabore avec Arkadiusz Milik. « Le club l'a retiré de toutes les compétitions et a également eu d'autres comportements que nos avocats analysent. Parfois, j'ai presque le sentiment que l'entité préfère le laisser dans les tribunes et le perdre en tant qu'agent libre, au lieu de recevoir des figures importantes dans un moment de crise comme celui-ci. Les relations avec Naples sont cependant constantes et nous verrons ce qui va se passer » déclarait-il dans les colonnes d’As.

La Juventus ou l'Inter pour l'accueillir cet été ? 

Un départ lors du mercato estival se profile pour Arkadiusz Milik, qui pourrait voir la liste de prétendants s’allonger. Plusieurs équipes italiennes seraient prêtes à sauter sur l’occasion et à s’offrir le joueur de 26 ans gratuitement à l’intersaison. Comme indiqué par Calciomercato.it, les dirigeants de la Juventus et de l’Inter auraient prévu de s’entretenir avec l’entourage du joueur cette semaine afin d’évoquer son avenir. Ces deux formations n’ont pas l’intention de payer les 15M€ réclamés et pourraient discuter d’un transfert qui pourrait voir le jour cet été. L’Atlético pourrait également retenter sa chance dans ce dossier, tout comme l’Ajax. Le portail italien annonce aussi que l’AC Milan et l’AS Roma pourraient avancer leurs pions dans ce dossier Milik. La tâche s’annonce donc compliquée pour l’OM, qui pourrait tirer un trait définitif sur l’international polonais, à moins que le Napoli revienne sur sa décision et revoit ses exigences à la baisse. Pour l’heure, ce scénario ne serait pas envisagé par Aurelio De Laurentiis

Articles liés