Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Longoria livre ses vérités sur l'avenir de Villas-Boas !

Pablo Longoria, head of football de l’Olympique de Marseille, s’est exprimé au sujet de l’avenir d’André Villas-Boas. 

A la fin de la saison dernière, qui s’est terminé sur une qualification en Ligue des Champions, des énormes craintes entouraient l’avenir d’André Villas-Boas. Avec le départ d’Andoni Zubizarreta, le Portugais a en effet clairement menacé de claquer la porte. Finalement, Villas-Boas est resté à l’OM, tandis que Zubizarreta est parti. Mais son avenir à l’OM n’est pas pour autant assuré. Son contrat se termine en juin prochain et, le Portugais, n’a jamais cessé de lancer des messages ambigus concernant son envie de connaitre d’autres championnat, ou encore de devenir président du FC Porto. Les spéculations autour une possible arrivée de Christophe Galtier, lui aussi en fin de contrat du côté du LOSC, n’a fait que renforcer ce sentiment sur un possible départ de Villas-Boas... 

« La prolongation de Villas-Boas ? J’aimerais qu’André continue avec nous » 

Invité du Phocéen ce vendredi, pour un question/réponse, Pablo Longoria a clairement expliqué qu’il aimerait voir André Villas-Boas continuer à l’Olympique de Marseille. « La prolongation de Villas-Boas ? J’aimerais qu’André continue avec nous » a expliqué le head of football de l’OM. « On va en parler. Mais j’aimerais partager l’avenir de ce club avec André et, dans tous les projets que j’ai dans la tête, il est là ». Interrogé sur une possible prolongation en octobre dernier, Villas-Boas n’a pas fermé la porte à l’OM, mais a plutôt renvoyé les négociations au mois de février. 

« Je voulais recruter Villas-Boas à Huelva, à mes débuts » 

Lors de ce même entretien avec Le Phocéen, Pablo Longoria a également fait quelques révélations sur son passé commun avec André Villas-Boas, ainsi que sur leur rencontre, à l’Olympique de Marseille. « Lors de mes débuts, au Recreativo Huelva, il était notre premier choix pour le poste d’entraineur. Finalement, le club est descendu et on a fait un autre choix » a déclaré Longoria. « C’était en 2007, il était encore adjoint de Mourinho. A l’époque déjà, ses méthodes innovantes nous avaient surpris ». Les deux hommes semblent donc s’apprécier, ce qui pourrait bien être un avantage fort pour l’avenir de Villas-Boas à l’OM

Articles liés