Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Le joli coup de Longoria avec cette grosse opération !

En quête d'un avant-centre, l'Olympique de Marseille s'apprête à boucler l'arrivée d'Arkadiusz Milik sous la forme d'un prêt avec une option d'achat quasiment obligatoire. Les détails de la transaction commencent à fuiter, et Pablo Longoria n'avait pas menti qu'il évoquer la nécessité d'être créatif.

La crise sanitaire avait déjà largement influencé le mercato estival. Et le marché n'y échappe pas non plus cet hiver. Avant même l'ouverture du mercato, le 2 janvier dernier, Pablo Longoria se montrer catégorique face à la situation. « Il faut inventer des opérations, être créatif. Pour le mercato d'hiver, il faut être imaginatif. Tous les clubs ont le même problème : les difficultés financières. On doit travailler ensemble entre clubs pour trouver des solutions », confiait le head of football de l'OM dans une longue interview accordée à La Provence. Et le dirigeant espagnol n'avait pas menti. Conscient de la nécessité de renforcer l'effectif d'André Villas-Boas, Pablo Longoria a réussi à se montrer créatif en commençant par enrôler Pol Lirola sous la forme d'un prêt avec option d'achat estimée à 11,5M€. Mais il a fait encore plus fort avec Arkadiusz Milik. En effet, comme révélé par Mohamed Bouhafsi, l'attaquant polonais est arrivé à Marseille afin d'y passé sa visite médicale préalable à la signature de son contrat. Malgré son manque de liquidité, l'OM va donc réussir un très joli coup en enrôlant l'attaquant de Naples. Un dossier très compliqué qui a nécessité de longues négociations. 

Les détails du feuilleton Milik

Conscient de l'importance d'attirer un avant-centre, après avoir échoué dans cette quête l'été dernier, Pablo Longoria a donc scruté les opportunités qui se présentaient sur le marché. Et rapidement, l'option Milik a été érigée en priorité. Et pour cause, le Polonais, qui refusait de prolonger son contrat à Naples qui s'achevait en juin prochain, n'a pas joué de la saison puisqu'il était mis à l'écart. Conscient de l'ouverture, l'OM s'est engouffré dans la brèche, mais encore fallait-il convaincre Naples où le président, Aurelio De Laurentiis, est réputé pour être très dur en affaires. Malgré tout, les dirigeants italiens ont rapidement pris conscience qu'il valait mieux laisser filer son joueur cet hiver plutôt que de le voir partir libre l'été prochain. Toutefois, le club phocéen n'avait pas les moyens de financer un transfert en janvier. Rapidement, les discussions se sont donc orientées vers l'idée d'un prêt avec option d'achat. Mais encore fallait-il qu'Arkadiusz Milik prolonge à Naples puisque son contrat prenait fin en juin prochain. Toutes les parties sont finalement tombées d'accord, non sans mal. Selon RMC Sport, l'OM a ainsi obtenu le prêt du Polonais avec une option d'achat estimée à 8M€ + 4M€ de bonus. Le média explique que cette option d'achat est quasiment obligatoire. Et pour cause, d'après Gianluca Di MarzioArkadiusz Milik sera définitivement un joueur de l'OM dès que le club aura marqué un point en Championnat. Autrement dit, malgré les récentes difficultés marseillaises en Ligue 1, l'OM obtiendra très prochainement au moins un match nul, permettant à Arkadiusz Milik de s'engager jusqu'en juin 2024 avec le club phocéen. Dernier détail, toujours selon le journaliste de Sky Sport, Naples a également négocié un pourcentage à la revente estimé à 20%. Comme promis, Pablo Longoria a donc bien « inventé une opération » afin de permettre à André Villas-Boas d'avoir enfin son avant-centre tant attendu. 

Articles liés