Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Eyraud reçoit un précieux conseil pour le mercato !

Se retrouvant dans une situation financière pas vraiment florissante, l’OM aurait tout à gagner d’aller piocher chez les cadors européens et sur leurs bancs, selon Yvan Le Mée, agent qui a souvent fait affaire avec l’OM.

Dans le rapport de la DNCG, l’OM afficherait un déficit de 212,4M€ sur les trois dernières années selon le président de l’OL Jean-Michel Aulas. Bien que le club phocéen ait validé son ticket pour la prochaine édition de la Ligue des champions, l’arrêt des compétitions sur le territoire français va faire un gros trou dans les caisses des clubs, les diffuseurs refusant de verser les traites des droits télévisés. Ainsi, l’OM sera contraint de vendre pour renflouer ses caisses. En ce qui concerne le recrutement, la direction de l’OM pourrait frapper un grand coup selon Yvan Le Mée. En effet, en démarchant les grandes formations européennes pour les remplaçants des attaquants titulaires via un prêt avec ou sans option d’achat, l’OM se donnerait le temps de se remettre sur pieds grâce à des joueurs à fort potentiel.

« Ce n’est pas compliqué d’aller chercher Mariano Diaz, Federico Bernardeschi en prêt »

« Ben Yedder ? Il vient du marché espagnol, il s’est bien installé en France, il est bien et ça fonctionne bien. Je ne le vois pas repartir à l’étranger et il a envie de prouver aux observateurs et aux Français le niveau qu’il a. C’est un garçon qui serait idéal pour l’OM aujourd’hui, pour rejoindre la discussion du grantatakan pour l’OM. Est-ce que l’OM a les moyens aujourd’hui pour Ben Yedder ? Non. La discussion que j’ai eu avec eux, c’est que je leur ai conseillé de faire le banc des clubs européens, des attaquants qui ne jouent pas à Madrid,  à Barcelone et à la Juventus et de demander des joueurs en prêts. Aujourd’hui, ce n’est pas très compliqué d’aller chercher Mariano Diaz  à Madrid, d’aller chercher un joueur à la Juventus du style de Bernardeschi. L’OM doit avoir une stratégie de faire des prêts auprès des grands clubs européens. Et Ben Yedder, s’il doit partir, ce ne sera pas un prêt. Ben Yedder peut aussi rejoindre le PSG, il a le niveau pour remplacer Cavani. L’ASM va cependant vraiment vouloir conserver Ben Yedder ». a assuré Yvan Le Mée à l’occasion d’un live Instagram organisé avec Julien Maynard sur la page officielle de Téléfoot. Reste à savoir si l’OM et Jacques-Henri Eyraud suivront le conseil de l’agent de Niels Nkounkou en allant chercher les remplaçants des grands clubs européens.

Articles liés