Foot - Mercato - PSG
Mercato : Le PSG subit le contrecoup de la prolongation de Mbappé

En toute fin de saison dernière, le Paris Saint-Germain a frappé un énorme coup en retenant Kylian Mbappé, qui semblait promis au Real Madrid. La star française est désormais liée au PSG jusqu’en juin 2025 et est devenue centrale dans la suite du projet de son club, avec une influence immense. Pourtant, cet accomplissement impacte directement le mercato parisien...

En Espagne, on semble n’avoir toujours pas digéré. Attendue comme la nouvelle grande star de l’équipe, Kylian Mbappé a finalement planté le Real Madrid sur le fil, décidant de prolonger avec le PSG. En signant ce contrat, Mbappé est devenu le joueur le mieux payé du club loin devant Neymar et Lionel Messi, mais également l’un des plus gros salaires de la planète football ! Ce gros contrat s’accompagne également d’un tout nouveau rôle, puisque c’est désormais Mbappé le pilier central de tout le projet du PSG et certains médias assurent que son influence en interne n’a jamais été aussi grande, puisqu’il serait notamment derrière le départ de Leonardo et l’arrivée de Luis Campos.

Mbappé oblige le PSG à vendre... et vite !

Mais tout a un prix, même pour un club comme le PSG ! Ce jeudi, La Repubblica nous apprend que le club parisien subit de plein fouet le contrecoup de la prolongation de Kylian Mbappé. La menace du nouveau fair-play financier plane également et le PSG doit donc équilibrer son bilan le plus vite possible et forcément, cela passera par le mercato. C’est justement pour cela qu’une longue liste d’indésirables a été dressée et que nombreux sont fermement poussés vers la sortie.

Le départ de Wijnaldum est imminent, mais...

Cela concerne notamment Georginio Wijnaldum, qui est arrivé il y a un an lors de la fin de son contrat avec Liverpool et qui n’a clairement pas convaincu. Le Néerlandais a un salaire de 7M€ net par an et l’arrivée de Vitinha, ainsi que celle de Renato Sanches que nous vous annonçons sur le10sport.com, lui ferment clairement les portes du PSG. Son contrat se termine en 2024, mais les Parisiens peuvent déjà compter sur une solution, puisque La Gazzetta dello Sport annonce ce jeudi qu’une arrivée de Wijnaldum à l’AS Roma serait imminente.

Paris va payer une partie de son salaire

Mais le PSG va-t-il vraiment sortir gagnant de ce deal ? Pas vraiment. Toujours selon La Repubblica, les dirigeants parisiens sont obligés de brader les indésirables pour espérer les vendre et cela serait donc le cas avec Georginio Wijnaldum. Ce dernier devrait ainsi être prêté au Giallorossi dans le cadre d’un prêt qui ne devrait comporter aucune option d’achat, avec donc le risque pour le PSG de se retrouver face au même problème dans un an. Mais le quotidien italien révèle surtout que le PSG a accepté de prendre en charge une partie du salaire de Wijnaldum, soit près de 2,5M€.

Articles liés