Mercato - FC Nantes : «Un manque de respect» dénoncé en interne
Thibault Morlain

Joueur du centre de formation du FC Nantes, Lancelot Carbon s’est dernièrement retrouvé au coeur de la polémique. Pourtant, initialement, l’information qui le concerne n’est pas vouée à créer autant de remous. Il avait alors été révélé que le joueur de 19 ans devait signer son premier contrat professionnel avec les Canaris. Le problème est que le père de Lancelot Carbon n’est autre qu’un agent proche de Waldemar Kita. De quoi en faire grincer des dents plus d’un à Nantes.

Historiquement, la formation à la nantaise a toujours été reconnue dans le football française. La signature d’un jeune du centre devrait donc être une bonne nouvelle… sauf celle de Lancelot Carbon. Récemment, il était révélé que le joueur de 19 ans devait signer son premier contrat professionnel avec le FC Nantes. Une signature qui a toutefois suscité une polémique étant donné la relation entre le père de Lancelot Carbon et Waldemar Kita, patron des Canaris, les deux hommes étant très proches.

« Dès son arrivée, on sent déjà la supercherie »

Le cas Lancelot Carbon fait ainsi beaucoup parler au FC Nantes, d’autant qu’il n’aurait clairement pas le niveau. Un proche du club nantais fait savoir pour So Foot : « Dès son arrivée, on sent déjà la supercherie. Il est en retard à tous les niveaux, et les éducateurs comprennent très vite que ce joueur n’est pas là par hasard. Il est en difficulté avec des joueurs qui ont un an, même parfois deux ans de moins que lui. Il n’est pas au niveau, mais personne ne dit vraiment rien, on le laisse s’entraîner, car on sait qu’on ne peut pas dire grand-chose ».

De son côté, un joueur du centre de formation du FC Nantes a lâché à propos de l’information sur le contrat professionnel de Lancelot Carbon : « Beaucoup l’ont très mal pris, comme un manque de respect, raconte ce même témoin. Des joueurs qui enchaînent les matchs, mouillent le maillot, commencent à tutoyer le groupe professionnel. Mais certains ont retourné la situation et se sont dit que le cas Carbon pourrait leur servir dans les négociations d’un possible contrat professionnel ».

Un problème qui ne date pas d’hier

Ancien joueur du FC Nantes, Anthony Walongwa reconnait par ailleurs que ce problème ne date pas d’hier chez les Canaris : « Je me rappelle que certains joueurs intégraient directement notre équipe, sans forcément faire de détection, et qu’ils n’étaient pas forcément au niveau. On ne savait pas trop pourquoi ils étaient là ». Toutefois, il tient tout de même à nuancer, expliquant également : « Cela a aussi permis de faire venir des joueurs talentueux comme Kolo Muani, Bammou ou encore Djilobodji ».

Articles liés