Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Ruffier-Puel, réconciliation possible ?

Écarté des derniers matches de l'AS Saint-Etienne par Claude Puel, Stéphane Ruffier serait passablement agacé par le comportement de son entraîneur. Son départ serait même souhaité par l'ancien coach du LOSC. Le point de non-retour semble clairement atteint dans ce dossier. Analyse. 

L'histoire d'amour entre Stéphane Ruffier et l'AS Saint-Etienne pourrait bien mal se terminer. Il faut dire qu'au fil des mois, sa relation avec Claude Puel s'est largement détériorée. En froid avec plusieurs cadres de l'effectif, le successeur de Ghislain Printant s'est notamment passé des services de Stéphane Ruffier qui a disputé son dernier match de la saison le 16 février à Brest. Une situation qui a engendré un clash avec Patrick Glanz, l'agent du portier français, qui n'avait pas manqué de s'en prendre publiquement à la direction stéphanoise. De grosses tensions ont suivi, poussant Claude Puel à mettre les choses au clair le 23 février en réponse au représentant de Ruffier : « Les propos sont regrettables. C’est regrettable pour Stéphane de s’entourer de la sorte, de cet individu. Après, c’est son problème, sa responsabilité. Il n’y a pas grand-chose à commenter, cela n’en vaut pas la peine. » Mais depuis, les tensions ne se seraient pas apaisées au point qu'un départ devienne la seule fin possible à cette histoire.

Ça chauffe entre Ruffier et Puel

En effet, comme Le 10 Sport vous le révélait ces derniers jours, Claude Puel a clairement décidé de mettre en vente Stéphane Ruffier dont le contrat prend fin en juin 2021. Il faut dire que la stratégie de l'entraîneur de l'ASSE est de rajeunir son effectif, ce qui passe nécessairement par la vente de plusieurs cadres. Et le portier de 33 ans apparaît en tête de liste des joueurs sur le départ. Toutefois, l'ancien Monégasque ne compte faire aucun cadeau aux Verts. Autrement dit, tant que Claude Puel sera en poste, Stéphane Ruffier ne négociera pas avec sa direction. Qu'il s'agisse d'un transfert, d'une prolongation ou d'une résiliation, le gardien de but français fermera toutes les portes et refusera de s'asseoir sur sa dernière année de contrat. Une mauvaise nouvelle pour l'ASSE puisqu'il possède l'un des salaires les plus importants du vestiaire stéphanois. Et continuer à verser de tels revenus à un joueur qui ne joue pas ne fera pas les affaires des Verts dont les finances sont particulièrement impactées par la crise du Covid-19.

Puel cherche un nouveau gardien

Par conséquent, la situation semble avoir atteint un point de non-retour entre Claude Puel et Stéphane Ruffier. A tel point que l'entraîneur de l'AS Saint-Etienne prépare la saison prochaine sans compter sur son portier. Comme le révélait récemment L'Equipe, l'ancien coach du LOSC prévoit de faire de Jessy Moulin son numéro 1 la saison prochaine tandis que le jeune et très prometteur Stefan Bajic (18 ans) pourrait de son côté être prêté afin de glaner du temps de jeu et poursuivre sa progression. Par conséquent, l'ASSE devrait se mettre en quête d'un nouveau portier dans les prochaines semaines soit pour assurer de doublure de Jessy Moulin soit pour le concurrencer. Dans cette optique, La Voix du Nord annonce que les Verts s'intéressent à la situation de Jérôme Prior (24 ans), auteur d'une belle saison avec Valenciennes en Ligue 2. C'est donc bien la preuve que la réconciliation entre Claude Puel et Stéphane Ruffier semble très compromise.

Articles liés