Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Le grand chantier de Claude Puel est déjà remis en cause !

Alors que Claude Puel a opté pour des choix très forts cet été en se séparant ou en mettant de côté de nombreux joueurs d’expérience à l’ASSE pour privilégier la jeunesse, certains spécialistes estiment que l’entraîneur des Verts est en train de faire fausse route.

C’est un fait, l’ASSE est en train de changer de cap dans son projet et de totalement rebâtir son effectif. Sous l’ère Jean-Louis Gasset, les Verts avaient attiré de nombreux joueurs d’expérience tels que Matthieu Debuchy, Yohan Cabaye ou encore Yann M’Vila, mais Puel opte quant à lui pour un tout autre projet en ayant misé sur un recrutement jeune avec une mise à l’écart d’anciens cadres (Khazri, Boudebouz, Ruffier…) et la vente notamment de M’Vila. Mais alors que l’ASSE peine encore à trouver son rythme de croisière en Ligue 1, son entraîneur ne ferait-il pas fausse route ?

Perrin réclame des joueurs d’expérience

Loïc Perrin, ancien capitaine emblématique de l’ASSE, a livré son point de vue à ce sujet au micro de Téléfoot La Chaine, et ne semble clairement pas valider la politique de Claude Puel axée sur les jeunes : « La solution à ce moment-là, c'est d'avoir des joueurs d'expérience. J'ai souvent répété que les joueurs d'expérience étaient importants dans une équipe pour ces moments-là. Même s'il y a des jeunes très performants à Saint-Etienne, on l'a vu avec les départs de Saliba ou Fofana récemment, avec les bons résultats et la Gambardella... Il faut que ces jeunes soient bien encadrés », a expliqué Perrin. Et l’ancien défenseur central de l’ASSE n’est pas le seul à pointer du doigt les choix forts de Claude Puel.

Pierre Ménès ne comprend pas

Sur son blog ces derniers jours, Pierre Ménès avait lui aussi critiqué la nouvelle politique de l’ASSE et notamment la vente de Yann M’Vila durant le mercato estival : « Alors OK, il y a pas mal de blessés. Mais c’est aussi ce que Puel a voulu. Il ne va pas pouvoir venir pleurer d’avoir une équipe trop jeune. Quand tu vois la prestation réalisée par M’Vila avec l’Olympiakos face à l’OM la semaine passée en Ligue des Champions, tu te dis que ce joueur-là n’aurait pas fait tâche dans l’effectif stéphanois. Même s’il a été moins bon la saison passée, ce n’était pas une raison pour le fourguer n’importe où et n’importe comment. Sainté est prisonnier des choix philosophiques de Puel. Cela avait très bien commencé car, comme je le dis souvent, quand cela va bien avec les jeunes c’est tout de suite l’euphorie. Mais quand ça se passe moins bien, tu te rapproches très vite du tombeau. Attention aux Verts dans les semaines à venir… », a expliqué le consultant de Canal +. Le message est passé…

Articles liés