Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Gros coup de froid pour la vente du club !

Bien que l'ASSE soit officiellement en vente, Mickael Terrien, économiste du sport, estime qu'il sera difficile de trouver un nouvel investisseur et que les Verts ont peut-être laissé passer leur chance avec Peak6...

17 ans après leur arrivée à la tête de l'ASSEBernard Caïazzo et Roland Romeyer sont désormais prêts à passer la main. Par le biais d'une lettre ouverte, ils ont officialisé la mise en vente du club du Forez : « Nous souhaitons ouvrir la porte à l’avenir. Ainsi, afin d'assurer la continuité et le développement de notre club, nous avons confié à une banque d'affaires réputée la mission de sélectionner le meilleur investisseur ». Pour le moment, difficile de savoir qui prendra leur place, mais une chose est sûre, le contexte économique actuel n'est pas propice à une vente d'un club de football. Entre la crise sanitaire et les problèmes avec les droits TV, Mickael Terrien, économiste du sport et maître de conférences à l'Université de Lille, estime que trouver un repreneur ne sera pas une mince affaire.

«Je pense même que c'est peu probable qu'ils trouvent un repreneur...»

« Les deux dirigeants ont cherché à vendre pendant des années. Et quand l'opportunité de vendre à un fonds d'investissement s'est présentée à eux, ils ont préféré attendre une offre plus importante, qui n'est jamais arrivée. (En mai 2018, le club est entré en négociations exclusives avec Peak 6, un fonds d'investissement américain arrivé dans le capital de plusieurs clubs comme Bournemouth, l'AS Roma ou Dundalk FC ces dernières années, ndlr). Ils n'ont pas trouvé de repreneurs avant, au moment où il était beaucoup plus simple de vendre - autour de 2016 quand la France accueillait l'Euro - et que beaucoup de clubs ont été cédés à d'autres (Bordeaux, Lille, Marseille, ndlr). Avec le contexte actuel lié à la Covid-19, et aux droits télé, ils vont avoir des difficultés à trouver quelqu'un pour reprendre le club. Je pense même que c'est peu probable qu'ils en trouvent un. Sans compter que les résultats sportifs ne sont pas bons », assure-t-il dans une interview accordée à France TV Sport.

Articles liés