Décision radicale au PSG, Luis Enrique dit tout
Arthur Montagne -
Journaliste
Affamé de sport, il a grandi au son des moteurs de Formule 1 et des exploits de Ronaldinho. Aujourd’hui, diplomé d'un Master de journalisme de sport, il ne rate plus un Grand Prix de F1 ni un match du PSG, ses deux passions et spécialités

Cet été, le PSG a décidé de durcir le ton. Et Luis Enrique semble sur la même longueur d'onde que sa direction. En conférence de presse vendredi, le coach espagnol annonçait qu'il fallait être attentif à ses choix. Promesse tenue puisqu'il a décidé de laisser son capitaine Marquinhos sur le banc pour la première journée. Un choix que Luis Enrique a tenu à justifier après le match.

Présent en conférence de presse vendredi pour la première fois depuis sa présentation officielle, Luis Enrique avait plusieurs annonces, dont une qui avait retenu l'attention. En effet, l'entraîneur du PSG avait demandé à son audience d'être attentive à ses actes. Comme promis, il a fait un choix fort en laissant notamment Marquinhos sur le banc contre Lorient, optant plutôt pour Danilo Pereira nommé capitaine. Devant les médias après le match nul (0-0), Luis Enrique a expliqué son choix.

Luis Enrique s'explique pour Marquinhos

« Je prends mes décisions en fonction de ce qu’il se passe lors de la semaine. Marquinhos a eu quelques problèmes physiques ces derniers jours. Danilo a fait un très bon match d’ailleurs. Il est un joueur très complet et capable de changer de position d’un match à l'autre. Si nous voulons être prétendants à tous les titres, vous allez devoir vous habituer à me voir changer mon onze de départ. Des joueurs entrent, d’autres sortent. Nous devons compter sur vingt joueurs et pas seulement onze », explique l'entraîneur du PSG avant d'afficher une pointe de déception concernant le résultat de match.

«Je sors de ce match avec des sentiments mêlés»

« Je sors de ce match avec des sentiments mêlés. L’attitude et le rendement défensif de mon équipe ont été exceptionnels. Exceptionnels ! Je le répète. Lorient n’est pas passé deux fois dans notre camp lors de la première mi-temps, mais reste une excellente équipe. Je suis très content de ça. Et nous avons pourtant plus travaillé offensivement que défensivement ces derniers jours. Nous avons été bien meilleurs que notre adversaire mais pas suffisamment pour l’emporter, oui. Ça va souvent être comme ça ici (au Parc des Princes) et à l’extérieur, face à des adversaires qui vont se regrouper défensivement. Donc, nous devons réussir à trouver la clé pour marquer face à ces blocs bas. Nous le ferons », ajoute Luis Enrique.

Articles liés